Amical

Sylvinho et l'OL tombent à nouveau

Commentaire(s)
L'Olympique Lyonnais s'est incliné face au Genoa (3-4), ce samedi en début de soirée en amical.
L'Olympique Lyonnais s'est incliné face au Genoa (3-4), ce samedi en début de soirée en amical.

Après une défaite inaugurale face au club suisse du Servette Genève samedi dernier (1-2, résumé), les joueurs de l'Olympique Lyonnais, drivés par Sylvinho, ont concédé un nouveau revers face à la formation italienne du Genoa (3-4), ce samedi en début de soirée en amical. Dans un Stade Jean-Laville de Gueugnon acquis à sa cause, le club rhodanien réalisait pourtant le meilleur départ. Après deux tentatives lointaines des Transalpins, les Gones faisaient mouche, de très belle manière. Servi à l'entrée de la surface, Thiago Mendes s'essayait avec brio de loin et, d'une frappe limpide du pied droit aidée du poteau, ouvrait la marque (9ème). Un avantage qui s'avérait de courte durée puisque le club italien recollait à peine cinq minutes plus tard, sur un penalty concédé par Mapou Yanga-Mbiwa, transformé par Domenico Criscito (14ème). Joueuses et volontaires, les deux équipes déployaient ensuite quelques séquences de jeu intéressantes mais la principale animation provenait des tribunes où le ton montait entre les supporters des deux camps. La partie était même interrompue quelques instants suite à des jets de fumigènes sur la pelouse. Après cette brève interruption, le score n'évoluait plus jusqu'à la pause, malgré une belle occasion tardive pour Amine Gouiri (45ème).

Après la reprise, les Rhodaniens, aidés par les entrées simultanées de Léo Dubois, Bertrand Traoré et Memphis Depay, reprenaient rapidement l'avantage. Fautif sur l'égalisation italienne, Mapou Yanga-Mbiwa se rattrapait en replaçant les siens en tête au tableau d'affichage, à la suite d'un corner (51ème). Dans un temps fort, les Lyonnais parvenaient à réaliser le break quelques minutes plus tard, sur une merveille de frappe en lucarne décochée par le jeune Bouba Fofana, qui venait de faire son entrée en jeu (61ème). Breakés, les Transalpins ne renonçaient pas et profitaient des multiples changements opérés par Sylvinho pour renverser la vapeur. Sur un petit bijou, Paolo Ghiglione redonnait d'abord de l'espoir à son équipe (64ème). En difficultés sur le plan défensif, l'OL se faisait ensuite rattraper sur un but inscrit par Oscar Hiljemark, laissé étrangement seul en pleine surface (70ème). Alors que les deux équipes filaient vers un nul prolifique en buts, les Gones finissaient par craquer à nouveau. En effet, une nouvelle largesse défensive offrait le but de la victoire à Christian Kouamé, qui ne se faisait pas prier pour battre un Ciprian Tatarusanu peu inspiré (83ème). Avec cette deuxième défaite de rang, l'OL, qui monte en régime, sera attendu au tournant contre Arsenal, dimanche prochain (15h15). Un rebond sera, déjà, impératif pour Sylvinho et les siens.

La compo de l'OL en première période : Lopes - Tete, Yanga-Mbiwa, Denayer, Rafael - Thiago Mendes, Jean Lucas, Pape Cheikh Diop - Kitala, Gouiri, Terrier.

La compo de l'OL en deuxième période : Tatarusanu, Dubois, Yanga-Mbiwa, Denayer, Augarreau - Thiago Mendes, Jean Lucas, Pape Cheikh Diop - B.Traoré, Memphis Depay, Terrier.