Romeyer se confie sur les propos polémiques de Caïazzo

Commentaire(s)
Roland Romeyer (ASSE), aux côtés de Bernard Caïazzo.
Roland Romeyer (ASSE), aux côtés de Bernard Caïazzo.

Violemment taclé par Corentin Tolisso, hier soir lors du derby remporté face à l'OL (2-0), Fabien Lemoine n'a pas terminé la partie, rejoignant directement les vestiaires. Dans les couloirs de Geoffroy-Guichard, le milieu de terrain défensif de Saint-Etienne s'est agacé de ce violent tacle subi : "Je ne joue pas pour me faire casser la jambe", a lâché le numéro 18 des Verts en passant devant Bernard Caïazzo. Le président du comité de surveillance de l’ASSE lui a alors répondu : "Non mais tu as raison, c’est des enc…", avant d’ajouter : "Ce sont des malades mentaux."

Invité sur les ondes de RMC ce lundi en début de soirée, Roland Romeyer, le président du directoire de l'ASSE, est revenu sur ces paroles malheureuses : "Ce sont des images volées. Ce n'est pas une déclaration. On vit les matches intensément. Mais surtout, on a eu très très peur devant ce tacle horrible. On a tous en mémoire la grave blessure de Jérémy Clément. Fabien Lemoine a quitté le terrain très affecté, très très affecté. À chaud, Bernard Caïazzo a eu une réflexion malheureuse. Ça arrive, mais on a eu peur pour notre joueur."

Commentaire(s)