Un agent de sécurité bientôt limogé

Commentaire(s)
Après les incidents ayant émaillé Bastia-OL, un stadier sera licencié
Après les incidents ayant émaillé Bastia-OL, un stadier sera licencié

À la suite du déchaînement de violence observé dimanche après-midi à Bastia, les premières sanctions commencent à tomber. Interrogé par France Bleu RCFM, Ange-Etienne Biolchini, le gérant de la SISIS, la société en charge de la sécurité à Furiani, a dit vouloir sévir suite au comportement répréhensible de l'un de ses employés, impliqué dans les échauffourées :

"Je n’ai pas vu de suite la faute très très grave de cet agent, j’ai convoqué cette personne mardi matin au bureau, après avoir visionné les images une procédure de licenciement sera démarrée, l’agent va perdre sa carte professionnelle" a-t-il annoncé.

Commentaire(s)