Tolisso raconte sa nouvelle vie en Allemagne

Tolisso se plait en Allemagne
Tolisso se plait en Allemagne

Avec un départ au Bayern Munich à un an de la Coupe du Monde, Corentin Tolisso a pris un risque pour valider son ticket pour la Russie. Le jeune milieu tricolore de 23 ans, auteur de débuts tonitruants en Allemagne, est revenu sur son succès grandissant au cours d'un entretien pour L'Équipe. "J'ai tout fait pour jouer chaque match. À l'entraînement, je me donnais énormément. Le coach (alors Carlo Ancelotti) était satisfait de ce que je lui montrais. Même si j'avais un rôle un peu différent, dès mes matches amicaux, j'ai essayé de jouer comme je le faisais à l'OL. C'est-à-dire en jouant vers l'avant, en essayant d'être présent dans la surface pour marquer ou faire des passes décisives. Dès mon premier match en Championnat (3-1 contre Leverkusen, le 1er août), j'ai d'ailleurs réussi à marquer et cela m'a donné énormément de confiance" a-t-il déclaré.

Désormais, Tolisso doit se confronter aux nouvelles tactiques de Jupp Heynckes, le technicien qui a remplacé Ancelotti. "La concurrence est un peu plus rude au milieu de terrain. Le coach a notamment repositionné Javi Martinez, qui évoluait en défense centrale, dans ce secteur" explique-t-il. "C'est une bonne chose aussi. Cela permet de me dire que je ne suis pas arrivé, que je ne dois pas relâcher mes efforts si je veux m'imposer durablement dans un club de la stature du Bayern Munich".


Réagissez à l'article "Tolisso raconte sa nouvelle vie en Allemagne"