CDF

Bessat et Nantes se paient le Grand Lyon ! (3-2)

Bessat s'est offert un triplé pour éliminer l'Olympique Lyonnais

Intenable en championnat, l'Olympique Lyonnais a chuté, ce mardi, face à Nantes lors des 16èmes de finale de la Coupe de France (3-2). A l'issue d'un scénario renversant, les hommes d'Hubert Fournier ont craqué dans les toutes dernières secondes sur le troisième et dernier but de Bessat, véritable bourreau des Rhodaniens. Les Canaris filent ainsi en 8èmes de finale.

Coupe de France - 16èmes de finale
FC Nantes - Olympique Lyonnais : 3-2 (2-1)
Buts : Bessat (19ème, 21ème, 89ème) pour le FC Nantes ; Lacazette (5ème), Fekir (59ème) pour l'OL


Quelle soirée à la Beaujoire ! Pour ce 16ème de finale, le public nantais a vécu une vraie soirée de coupe. Celle qui vous fait vibrer. Celle qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière minute. Celle qui vous offre des scénarios et des sensations rares. Quand, à la dernière minute du temps réglementaire, Nkoudou a ajusté un centre après s'être défait de Jallet, Bessat a fait chavirer de bonheur les supporters des Canaris en trompant Lopes d'une belle reprise du pied gauche (3-2, 89ème). Après la défaite en 8ème de finale de Coupe de la Ligue, à Lille (0-2), Michel Der Zakarian avait regretté le manque d'engagement de ses joueurs. Cette fois, il n'a pas été déçu. Car faire tomber ce Lyon-là, cela reste un exploit.

Lacazette et Fékir ont marqué... mais ça n'a pas suffi

Pourtant, la rencontre paraissait bien mal embarquée dès les premières minutes. Après un relais avec Ghezzal, Malbranque est parvenu à servir Lacazette aux abords de la surface nantaise. Un service de qualité que n'a pas manqué de concrétiser l'actuel meilleur buteur de Ligue 1 (20 buts). Avec six victoires consécutives en championnat, l'OL semblait continuer sur sa lancée. Celle qui lui a permis de prendre les commandes de la Ligue 1, au nez et à la barbe de l'Olympique de Marseille et du Paris Saint-Germain.

Sauf que les Canaris ne l'ont pas entendu de cette oreille. En l'espace de deux minutes, les hommes de Michel Der Zakarian ont complètement renversé cette tendance. Sur une première contre-attaque, Bessat, servi au second poteau, a pris le temps de contrôler avant d'ajuster Lopes malgré le retour de la défense lyonnaise (1-1, 19ème). Puis ce même Bessat a parfaitement croiser sa frappe, quelques secondes plus tard, pour donner l'avantage aux siens (2-1, 21ème).

L'OL a retrouvé de la fébrilité

Invincible depuis plus de 350 minutes en championnat, l'OL a ainsi montré des signes inhabituels de fébrilité. Au retour des vestiaires, pourtant, les hommes d'Hubert Fournier ont repris leur marche en avant. Jusqu'à que Fekir, encore omniprésent, n'égalise après une perte de balle adverse (2-2, 59ème). C'était sans compter sur l'abnégation nantaise, symbolisée par ce dernier but de Bessat. La dernière fois que l'OL avait encaissé trois buts en un match, c'était à la fin du mois de novembre, lors du fameux derby perdu à Saint-Etienne (0-3). Une rencontre qui reste la dernière défaite en championnat du club du président Aulas. Sortis de la Coupe de la Ligue par Monaco, fin décembre, les coéquipiers de Maxime Gonalons n'ont donc plus que le championnat pour terminer la saison. Côté nantais, en revanche, la Coupe de France fait les yeux doux. D'autant plus qu'avec 31 unités au compteur, les Canaris peuvent sereinement envisager de valider leur maintien dans les prochaines semaines.


Revivez le LIVE de la rencontre

Catégorie :  OL, Coupe de France
Dans la même rubrique


réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos OL

1 2 3 4 5