OL, Fournier et Lyon ne feront pas l'impasse contre les Canaris

Fournier et l'Olympique Lyonnais veulent avancer pas à pas, mais restent très ambitieux
Fournier et l'Olympique Lyonnais veulent avancer pas à pas, mais restent très ambitieux

C'était jour de conférence de presse à l'Olympique Lyonnais, ce lundi après-midi. À la veille du seizième de finale de la Coupe de France contre le FC Nantes, programmé mardi soir à 21 heures à la Beaujoire, l'entraîneur des Gones, Hubert Fournier, s'est présenté au devant des médias.

Pas le temps se savourer le beau succès acquis à Amiens face au Racing Club de Lens que la Coupe de France, dans le cadre de ces seizièmes de finales, débarque ! Avec un statut - à défendre férocement - de leader du championnat de France de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais pourrait être tenté de faire l'impasse sur cette rencontre. Mais à écouter l'ancien technicien du Stade de Reims, cela ne sera pas du tout le cas, les victoires appelant les victoires. Toutefois, l'entraîneur rhodanien admet que des changements seront opérés dans son onze de départ eu égard aux échéances rapprochées qui se profilent : « C’est un rendez-vous important. Ce match doit nous permettre de garder notre dynamique. Il n’y a pas de choix à faire entre les deux compétitions. On va s’en donner les moyens en tenant compte du match face à Lens et de celui à venir face à Metz. C’est une compétition importante pour le club et les joueurs. (...) On a l’effectif pour jouer ces deux compétitions. On aura mardi soir une équipe compétitive. Le message est clair : se qualifier même si on doit aller aux tirs au but… mais si on peut les éviter… Face à Monaco en Coupe de la Ligue, Anthony Lopes avait fait ce qu’il fallait ; ce sont les tireurs qui avaient été défaillants. », a-t-il déclaré.

Avant se livrer son avis détaillé sur son adversaire d'un soir : le FC Nantes. Si les Canaris restent sur deux défaites de rang (LOSC en Coupe de la Ligue puis ASM en Ligue 1), Hubert Fournier n'en a cure, arguant que cette équipe - de qualité - pose de nombreux problèmes à tous ses adversaires : « On avait eu des difficultés en championnat. Cette équipe pose des problèmes à tous ses adversaires. Elle est rigoureuse, discipliné, dangereuse en contres. A nous de faire bouger le bloc nantais en gardant un équilibre constant. », a-t-il conclu, dans des propos relayés par le site internet officiel de l'OL.


Réagissez à l'article "OL, Fournier et Lyon ne feront pas l'impasse contre les Canaris"