Coronavirus

Combien coûterait une fin de saison à huis clos ?

Commentaire(s)

Alors que le confinement en France a été prolongé jusqu'au 11 mai, la LFP prévoit de relancer la Ligue 1 début ou mi-juin, très probablement à huis clos. MadeinFOOT a calculé le manque à gagner qui en découlerait pour les clubs de l'élite.

C’est un dilemme à la mesure de la crise économique qu’est en train de traverser le football français. D’un côté, les clubs veulent boucler la saison assez tôt pour satisfaire les diffuseurs et récupérer les droits TV (Canal Plus et BeIN Sports refusent, en l’état, d’effectuer les derniers versements d’un total de 300M€). De l’autre, ils souhaitent éviter de jouer à huis clos, ce qui permettrait pourtant d’envisager une reprise plus rapide de la Ligue 1, suspendue depuis maintenant trois semaines. "Les matchs de foot sont des spectacles, auxquels les supporters doivent absolument participer. Cela n'aurait pas de sens de faire des matchs sans supporters", expliquait Jean-Michel Aulas au début du mois. L’argument du président lyonnais se respecte, mais se révèle plus léger qu’un autre, moins avouable : une fin de saison à huis clos coûterait cher.

Au total, les clubs de l’élite perdraient près de 55 millions d’euros si un huis clos général était prononcé pour le reste de cet exercice 2019-2020. Pour rester sur l’exemple de l’OL, qui doit encore recevoir six matchs sur les dix dernières journées de championnat, le manque à gagner en billetterie est estimé à près de 12 millions d’euros (11,778 M€). C’est un peu moins que le Paris St-Germain (13,280 M€), sans comptabiliser un futur quart de finale de Champions League, que Lyon pourrait également recevoir en cas de qualification (son 8e de finale retour contre la Juve n’a pas été joué) et qui rapporterait à chacun des deux clubs environ 5 M€ supplémentaires.

Selon nos calculs (*), basés sur les "revenus stades" des clubs en 2018-2019 (**) et le nombre de matchs à domicile restants à jouer (entre 4 et 6 selon les clubs), l’OM serait le troisième plus impacté, avec un manque à gagner estimé à un peu plus de 5 M€. La réception du PSG dans le Classico, dès la prochaine journée (29e), devait amener 67 000 personnes dans un Vélodrome plein à craquer… Bordeaux (4,332 M€) et Strasbourg (2,550 M€), qui ont encore six matchs à la maison à jouer, complètent le "top 5" des clubs les plus lésés par une potentielle fin de saison à huis clos. Brest, Angers, Dijon, Montpellier et Monaco, qui n’ont jamais tablé sur de grosses recettes en billetterie, seraient les moins impactés.


(*) tous nos calculs, club par club, sont détaillés dans la vidéo intégrée à cet article

(**) les derniers chiffres disponibles concernant l'Olympique Lyonnais dataient de l’exercice 2017-18

Ne ratez aucune de nos vidéos en vous abonnant à notre chaîne Youtube