OL

Aulas n'est pas inquiet

Commentaire(s)
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL

Jean-Michel Aulas a reconnu la supériorité des Stéphanois, qui ont gagné le derby (2-0), ce dimanche en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Néanmoins, le dirigeant rhodanien assure que son club peut toujours atteindre son objectif, à savoir "terminer dans les trois premiers". Il tient aussi à préciser que Bruno Genesio, l'entraîneur lyonnais, n'est pas en danger après ce nouveau revers :

"Ils ont trouvé en face d'eux une équipe qui les a surpris, qui les a battu dans l'engagement. Et, comme on n'a pas été très chanceux sur les occasions qu'on s'est créé, en particulier en début de deuxième mi-temps, où on aurait dû revenir assez rapidement, les joueurs ont failli aussi sur le plan de la nervosité" a-t-il reconnu, en zone mixte. "Ce serait injuste de critiquer l'entraîneur, j'avais entendu dire qu'il fallait faire jouer Mammana, il a joué, idem pour Memphis. [...] Ce n'est pas un bon résultat, mais de là à m'abattre et penser qu'on ne va pas être dans nos objectifs à la fin de l'année, je ne peux pas vous laisser dire ça, parce que ce n'est pas la réalité. L'objectif, c'est de terminer dans les trois premiers, on reste convaincu que c'est encore possible. On veut aussi faire un bon parcours en Europa League. C'est vrai que le résultat de ce soir n'est pas celui qu'on escomptait, mais personnellement je ne suis pas inquiet. Je vous donne rendez-vous à la fin du championnat."