Lyon a match gagné sur tapis vert !

Commentaire(s)
La rencontre entre Bastia et Lyon avait dû être interrompue à la mi-temps, le 16 avril dernier
La rencontre entre Bastia et Lyon avait dû être interrompue à la mi-temps, le 16 avril dernier

La rencontre entre Bastia et l'Olympique Lyonnais ne sera donc pas rejoué. Interrompu à la mi-temps, le 16 avril dernier, ce match comptant pour la 33e journée de Ligue 1 n'a jamais pu aller à son terme. En cause, l'intrusion sur la pelouse de supporters du Sporting avant le coup d'envoi, puis à la mi-temps. Le stade Armand-Cesari avait été, depuis, suspendu à titre conservatoire. Bastia avait aussi dû jouer son match face à Rennes du côté de Fos-sur-mer, puis l'espace visiteur du Sporting était fermé pour chaque déplacement.

Réunie ce jeudi soir, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a décidé de frapper fort. "Concernant le résultat de la rencontre, la commission décide de donner match perdu par pénalité au SC Bastia", assure le communiqué de la LFP. "Après audition des dirigeants du SC Bastia et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de sanctionner le SC Bastia de trois matchs à huis clos délocalisés et de fermer l’espace visiteurs du SC Bastia pour quatre rencontres disputées à l’extérieur", poursuit-il. Enfin, la commission a aussi décidé de suspendre Anthony Agostini, directeur des services du SC Bastia, pour une durée de six mois dont deux avec sursis de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.

Commentaire(s)