Plus de 50 millions de recettes déjà assurées en LDC


Jackpot pour JMA et l'OL.
Jackpot pour JMA et l'OL.

L'OL a déjà amassé un petit pactole pour sa participation à la Ligue des Champions.

"Demain matin, quand je me réveillerai, je penserai aussi à l'aspect économique...", souriait Jean-Michel Aulas mercredi soir, après le match nul décisif récolté par l'OL à Kiev. En conservant son avantage sur le Shakhtar Donetsk pour valider son billet pour les huitièmes de finale de la Champions League, le club lyonnais s'est assuré de toucher le jackpot : au moins 53 millions d'euros tomberont dans ses caisses pour sa participation à cette édition 2018-2019 de la C1.

Il s'agit de la somme des recettes allouées par l'UEFA pour la participation à la phase de poules (15,25 M€), pour les performances de Genesio et ses hommes jusqu'ici (16,7 M€ pour une victoire, cinq nuls et une qualification en 8es) et, nouveauté cette saison, pour les "parts de coefficients", estimées selon nos calculs à 21,1 M€ pour l'Olympique Lyonnais.

Cette enveloppe, précisément évaluée à 53,05 millions d'euros, gonflera encore avec les recettes en parts de marché TV, voire avec d'éventuelles performances de Nabil Fekir et ses coéquipiers dans la suite de la compétition (10,5 M€ pour une qualification en quarts de finale, 12 M€ en demies, 15 M€ pour le finaliste et 19 M€ pour le vainqueur).