L'OL finit sur un match nul à Chelsea, mais perd aux tirs au but


L'OL a gardé sa cage inviolée face à Willian et Chelsea.
L'OL a gardé sa cage inviolée face à Willian et Chelsea.

Pour son dernier match dans l'International Champions Cup, l'OL a perdu aux tirs au but sur la pelouse de Chelsea. Une défaite encourageante néanmoins.

International Champions Cup - 3ème journée
Chelsea FC - Olympique Lyonnais : 0-0, 5 t.a.b à 4
La compo de l'OL : Lopes - Dubois (puis Rafael), Marcelo, Morel, Mendy - Ndombélé (puis Diop), Tousart, Aouar (puis Ferri) - Traoré (puis Gouiri), Mariano (puis Terrier), Memphis (puis Tete).

LA SÉANCE DE TIRS AU BUT

Chelsea : Jorginho O ; Barkley O ; M.Alonso O ; Azpilicueta O ; Hazard O.

Lyon : Ferri O ; Marcelo O ; Gouiri O ; Tete O ; Diop X.

Lyon en a terminé avec sa préparation. Après une victoire face au Benfica (3-2) et une défaite contre l'Inter Milan (0-1), les hommes de Bruno Genesio ont décroché le nul sur la pelouse de Chelsea, où aucun but n'a été marqué (0-0) jusqu'à la séance des tirs au but, remportée par Chelsea suite à l'échec de Pape Cheikh Diop (5-4). À cinq jours de leur entrée dans le saison de Ligue 1, dimanche avec la réception d'Amiens, les Gones ont affiché un beau visage sur le plan défensif, où la paire Marcelo-Morel s'est bien comportée, mais aussi au milieu de terrain, avec un trio Ndombélé-Tousart-Aouar de plus en plus complémentaire.

Assez hésitant depuis le début de la préparation, Léo Dubois a peut-être livré son meilleur match sous le maillot lyonnais, en parvenant à contenir Willian et en débordant à maintes reprises dans son couloir droit. Cela a permis de libérer des espaces à Bertrand Traoré, mais l'attaquant burkinabé s'est montré trop maladroit à chacune de ses tentatives (53ème, 57ème, 73ème). Plus percutant, Memphis Depay aurait pu être récompensé par un but, sur une frappe bien enroulée mais déviée par Bulka (26ème) ou après une belle incursion dans la défense londonienne (55ème).

De retour dans les buts après ses vacances post-Coupe du Monde, Anthony Lopes s'est incliné face au piqué de Loftus-Cheek qui a terminé sur son poteau (55ème), mais a eu quelques occasions de se dégourdir les bras. D'abord sur un coup-franc de Willian qui filait dans sa lucarne gauche (45ème), puis en gagnant son duel avec N'Golo Kanté (63ème), entré à l'heure de jeu sous l'ovation du public de Stamford Bridge, supporters Lyonnais compris. Autre champion du Monde présent ce soir, Olivier Giroud est lui aussi entré en jeu, au contraire de Nabil Fekir, non convoqué par Genesio.