Justice

Assigné par une ex-joueuse, le club sort du silence

Commentaire(s)
L'Olympique Lyonnais réagit au sujet de l'article publié par Mediapart.
L'Olympique Lyonnais réagit au sujet de l'article publié par Mediapart.

Mis en cause pour discrimination par la famille d'une adolescente, qui a dénoncé des faits de harcèlement par un entraîneur, avant d'être écartée du centre de formation, l'Olympique Lyonnais réagit. Par le biais d'un long communiqué publié sur son site internet officiel, le club rhodanien écrit déplorer "l’absence totale d’objectivité de ce média (Ndlr, Mediapart) qui jette de façon d’autant plus scandaleuse que délibérée l’opprobre sur l’ensemble de la structure de formation du club".

L'OL précise ensuite que le départ de "la jeune joueuse citée par Mediapart" est "uniquement lié à des considérations sportives au demeurant classiques dans le sport de haut niveau". Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais indique qu'il "se réserve d’ores et déjà le droit d’utiliser toutes voies de droit pour rétablir la vérité, défendre son honneur et celui de ses collaborateurs injustement attaqués et salis par des articles qui pratiquent l’approximation et l’amalgame."