L'OL s'en sort dans une fin de match hystérique ! (analyse et notes)


L'OL a pris le meilleur en toute fin de match sur le Besiktas !
L'OL a pris le meilleur en toute fin de match sur le Besiktas !

Dans un match rendu particulier par la présence, au Parc OL, de supporters turcs au comportement exécrable et dangereux, Lyon a attendu les dernières minutes pour renverser le Besiktas Istanbul, après avoir concédé l'ouverture du score dès le premier quart d'heure.

Ligue Europa - 1/4 de finale (aller)
Olympique Lyonnais - Besiktas Istanbul : 2-1 (0-1)
But : Tolisso (83e) et Morel (84e) pour l’OL ; Babel (15e) pour le Besiktas.

LE FAIT DU MATCH

Une fois qu’ils ont ouvert le score, les turcs ont changé leur dispositif. Avec la montée de Mitrovic en position de sentinelle, Senol Gunes a fait passer son équipe d’un 4-2-3-1 à un 4-3-3 beaucoup plus regroupé et compact derrière. Plus à l’aise dans la relance, l’OL en a profité pour prendre la maîtrise du jeu, ce qui s’est essentiellement vu dans le deuxième acte, avec un grand nombre d’occasions en faveur des Gones. D’abord mis en échec, que ce soit par la barre (Fekir à la 20e), le petit filet (Lacazette à la 70e), le poteau (Tolisso à la 78e) ou Fabri, le portier adverse (Cornet à la 80e), les hommes de Bruno Genesio ont finalement trouvé la faille dans une fin de match complètement folle.

LE BUT

0-1 (15e) : un coup-franc aux trente mètres est vite joué par Talisca, qui transmet à Ryan Babel. Rafael, au marquage quelque peu laxiste, glisse et laisse filer l’international néerlandais, qui n’a plus qu’à tromper Lopes d’une frappe croisée du droit. 1-0 pour les turcs.

1-1 (83e) : un coup-franc de Valbuena atterrit dans les pieds de Tolisso, esseulé au coeur de la défense stambouliote. Aux six mètres, le natif de Tarare glisse un petit extérieur du pied droit qui vient tromper Fabri. L'OL égalise enfin et se met à viser une victoire au bout du suspense...

2-1 (84e) : malgré la fatigue accumulée, Jérémy Morel trouve l'énergie nécessaire pour infliger un énorme pressing à la défense adverse, qui finit par jouer en retrait pour Fabri. Mais ce dernier tarde à dégager et Morel parvient à lui chiper le ballon dans les pieds, avant de conclure dans le but vide. En à peine une minute, Lyon a renversé la rencontre !

L’HOMME DU MATCH

Jérémy Morel. Des quatre défenseurs Lyonnais, il a été le seul à ne pas commettre d'impair, notamment dans un premier acte où l'OL ne maîtrisait pas encore les débats. Par la suite, il a beaucoup apporté dans son couloir et ça a payé, avec ce but libérateur inscrit au bout d'un énorme pressing (voir plus haut). Sa première réalisation sous les couleurs lyonnaises.

LES NOTES

OL : Lopes (4) - Rafael (3), Mammana (5), Diakhaby (5), Morel (7) - Tousart (6), Tolisso (7) - Ghezzal (4), Fekir (6), Valbuena (6) - Lacazette (5).

Besiktas : Fabri (5) - Gönül (4), Mitrovic (5), Marcelo (6), Tosic (5) - Hutchinson (4), Özyakup (6) - Babel (6), Talisca (4), Adriano (4) - Tosun (3).

LES CONSÉQUENCES

Au regard du match dans sa globalité, la victoire paraît amplement méritée pour l'OL, qui peut tout de même regretter sa mauvaise entame, puisque le but à l'extérieur inscrit par le Besiktas lui offre un léger avantage avant de jouer le match retour, jeudi prochain, dans son enceinte bouillante du Vodafone Arena.

Une rencontre que Rafael, premier des quatre joueurs Lyonnais avertis (avec Lacazette, Valbuena et Fekir), ne disputera pas, puisqu'il était sous le coup d'une suspension. Marcelo, l'un des meilleurs joueurs du Besiktas ce soir, manquera également à l'appel côté turc, mais Quaresma et Aboubakar seront, eux, de retour...

Photos Matchs : Lyon 2 - 1 Besiktas