L'UEFA ouvre une enquête disciplinaire sur l'OL


L'OL est visé par l'UEFA
L'OL est visé par l'UEFA

Après les deux matchs de ce jeudi (face au CSKA Moscou au Parc OL et le déplacement à Bilbao), l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille sont visés par une enquête disciplinaire de l'UEFA.

L'UEFA ne rigole pas avec les débordements dans les stades, et a désormais l'OM et l'OL dans le viseur. Après le premier épisode au Vitoria Guimaraes en novembre et le coup de pied de Patrice Evra envers un supporters, les Phocéens se sont illustrés au Pays Basque jeudi. Les supporters de Marseille ont, selon l'instance européenne, lancé des fumigènes sur les fans adverses et provoqué des mouvements de foule. Des comportements évidemment interdits.

Mais les Azuréens ne sont pas les seuls à être pointés du doigt. Toujours selon l'UEFA, les supporters de l'OL sont visés pour des comportements racistes en tribune, des escaliers bloqués, l'usage de fumigènes, des mouvements de foule ou encore des jets d'objets. Concernant le premier point, l'instance européenne reprocherait, selon L'Équipe, des symboles nazis dans le stade, des salutations nazies et l'attaque d'un spectateur de couleur. Après les débordements face à Besiktas l'an dernier, l'Olympique Lyonnais est sous le coup d'un sursis de deux ans. Il faudra donc surveiller de près le résultat de l'enquête de l'UEFA pour connaître l'amende du club rhodanien. Les deux cas seront étudiés le 22 mars pour l'OM, et le 31 mai pour l'OL.