L.Europa

Lyon n'a pas fait de détail contre Alkmaar (analyse et notes)

Commentaire(s)
Nabil Fekir a inscrit un triplé contre Alkmaar.
Nabil Fekir a inscrit un triplé contre Alkmaar.

Déjà quasiment assuré de se qualifier au coup d'envoi, suite à sa victoire 1-4 à l'aller, l'OL a de nouveau giflé l'AZ Alkmaar, ce jeudi, en seizième de finale retour de Ligue Europa : victoire 7-1 avec notamment un triplé signé Nabil Fekir !

Ligue Europa - 1/16e de finale retour
Olympique Lyonnais - AZ Alkmaar : 7-1 (aller : 4-1)
Buts : Fekir (4e, 27e et 78e), Cornet (17e), Darder (34e), Aouar (86e) et Diakhaby (89e) pour l'OL ; Garcia (26e) pour Alkmaar

LE FAIT DU MATCH

La faiblesse de l'opposition proposée par l'AZ Alkmaar a forcément favorisé ce festival offensif de l'OL. Le premier but, initié par une incroyable mésentente (voir plus bas), symbolise à lui seul la performance désastreuse de la défense hollandaise, extrêmement friable dans l'axe, où la paire Vlaar-Wuytens n'était pas au niveau. Un homme a surnagé au milieu de ses partenaires : Levi Garcia. L'attaquant trinidadien, auteur d'un but, a fait souffrir Mapou Yanga-Mbiwa et mis Anthony Lopes à contribution, à plusieurs reprises.

LES BUTS

1-0 (4e) : mauvaise passe de Haps vers Wuylens, dont profite Nabil Fekir. Seul face à Krul, le numéro 18 de l'OL frappe du plat du pied gauche, en une touche. Ça fait mouche !

2-0 (17e) : sur le côté droit, Darder décale Jallet, qui centre en retrait pour Maxwel Cornet. L'ancien Messin reprend du droit, son mauvais pied, pour tromper Krul, qui ne peut que détourner le ballon dans ses filets.

2-1 (26e) : rare moment d'absence dans l'entre-jeu lyonnais : une mauvaise passe de Darder est interceptée par Wuytens dans les pieds de Ferri. Levi Garcia est alors lancé et, devant l'apathie de Yanga-Mbiwa, il décide de placer une frappe croisée du gauche. Lopes est impuissant et Alkmaar réduit le score.

3-1 (27e) : les Gones ne se laissent pas le temps de gamberger et réagissent à peine une minute plus tard. Un corner frappé de la droite arrive jusqu'au deuxième poteau, dans les pieds de Fekir, qui reprend victorieusement pour redonner deux buts d'avance à l'OL.

4-1 (34e) : superbe action lyonnaise, qui se conclut par une passe dans l'intervalle de Ghezzal pour Darder. Celui-ci crochète Ron Vlaar et frappe du droit, en bout de course. Une fois de plus, Tim Krul effleure le ballon, en vain.

5-1 (78e) : fraîchement entré en jeu, Lacazette lance Darder sur la gauche. L'Espagnol va plus vite que Johansson, déborde et centre en retrait pour Fekir. Seul face aux cages, ce dernier en profite pour inscrire un triplé.

6-1 (86e) : lancé à l'heure de jeu par Genesio, le jeune Houssem Aouar (18 ans) fête par un but sa première apparition au Parc OL. Servi par Jallet en plein coeur de la surface, il a crucifié Krul pour parapher ce superbe succès lyonnais.

7-1 (89e) : sur un ultime corner, Mouctar Diakhaby reprend un corner... de la poitrine ! Son geste, involontaire, trompe le gardien néerlandais pour la septième fois de la soirée !

L'HOMME DU MATCH

Nabil Fekir : positionné dans un rôle inhabituel d'attaquant de pointe, en l'absence d'Alexandre Lacazette (sur le banc), il a d'abord été opportuniste pour s'offrir son premier but de la soirée. Par la suite, il a profité des largesses défensives d'Alkmaar pour faire trembler les filets à deux reprises.

LES NOTES DES LYONNAIS

Lopes (7) - Jallet (7), Yanga-Mbiwa (4), Diakhaby (6), Rafael (6) - Ferri (6), Tousart (6), Darder (7) - Ghezzal (6), Fekir (9), Cornet (7).

LES CONSÉQUENCES

Le suspens n'aura donc pas duré. Pour son entrée en lice dans cette Ligue Europa, l'OL s'est offert deux larges victoires face à l'AZ Alkmaar. Mais les choses sérieuses pourraient désormais débuter. Qualifié pour les huitièmes de finale, le club du président Aulas saura vendredi, à 13h, qui sera son adversaire au prochain tour.

Si quelques outsiders sont tombés, à l'image de Tottenham, la Fiorentina, le Zénith Saint-Pétersbourg ou encore l'Athletic Bilbao, les Lyonnais pourraient tout de même retrouver quelques cadors européens, à l'image de l'AS Rome ou encore Manchester United. José Mourinho n'a d'ailleurs pas caché son envie de retrouver l'OL. Ne serait-ce que pour éviter un long déplacement comme ce pourrait être le cas à Krasnodar, en Russie.

Photos Matchs : Lyon 7 - 1 Alkmaar