Quand les supporters de Besiktas empêchent les joueurs de l'OL de dormir...

Ce soir, à la Vodafone Arena, les retrouvailles entre Besiktas et Lyon promettent d'être tendues. Une semaine seulement après les débordements au Parc OL et la menace d'une suspension de deux ans de toutes compétitions européennes, les deux formations s'affrontent en quart de finale retour de Ligue Europa (21h05). Vainqueurs 2-1 à l'aller, les Gones se déplacent sans leurs supporters, conseillés par le club de rester dans le Rhône.

Cette nuit, à l'hôtel, les joueurs de Bruno Genesio ont probablement été gênés par une dizaine d'ultras du Besiktas. Sur des ferrys, les Stambouliotes étaient armés de fumigènes et ont chanté, pendant de longues minutes, en faveur de leur club...

Réagissez à l'article "Quand les supporters de Besiktas empêchent les joueurs de l'OL de dormir..."