Aulas : "Des joueurs étaient tétanisés"


Trois jours après le derby perdu contre Saint-Etienne (0-2), les supporters de l'OL avaient des sifflets à faire passer. Banderoles hostiles, slogans très durs... les fans rhodaniens n'ont pas épargné leur équipe ce mercredi soir, avant, pendant et après la réception pourtant très bien gérée de Nancy (4-0). Un mécontentement qui "fait de la peine" au président lyonnais Jean-Michel Aulas.