L1

Ceferin a mis fin aux espoirs de Jean-Michel Aulas

Commentaire(s)

Contacté par Jean-Michel Aulas afin de soutenir sa volonté de relancer la Ligue 1, Aleksander Ceferin a recalé le président lyonnais.

Jean-Michel Aulas aura eu le mérite de se battre jusqu'au bout. Déterminé à convaincre les instances de relancer la Ligue 1 malgré la décision de la LFP d'interrompre définitivement la saison le 30 avril dernier, le président lyonnais avait saisi le Conseil d'Etat devant lequel l'OL a été auditionné jeudi. Alors que la décision de celui-ci devrait être connue en début de semaine, RMC Sport indiquait vendredi soir que JMA aurait adressé un courriel au président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, afin d'obtenir son soutien, notamment au sujet d'un report de la date butoir pour la fin des championnats domestiques, fixée au 3 août par l'UEFA.

D'après les informations de L'Equipe, Ceferin a répondu au patron rhodanien vendredi soir. "La date limite suggérée du 3 août 2020 pour que les associations nationales fournissent à l'UEFA la liste des clubs qui participeraient aux compétitions interclubs de l'UEFA la saison prochaine, sous réserve qu'elles réussissent le processus d'admission, a été communiquée aux 55 associations membres de l'UEFA il y a plusieurs semaines et a été validée unanimement par tout le board" a-t-il débuté.

Puis le patron de l'instance européenne a indiqué qu'il était désormais impossible que la date butoir ne soit modifiée. "Nous ne pouvons donc pas la modifier à ce stade et nous espérons qu'elle sera officiellement confirmée lors de la réunion du Comité exécutif du 17 juin. En fait, afin de garantir l'égalité de traitement entre les 55 associations nationales de l'UEFA, nous ne sommes pas en mesure de tenir compte de la situation spécifique de chaque pays et des décisions des instances compétentes concernées. Par conséquent, nous demandons à toutes les associations nationales de respecter le délai susmentionné" a-t-il écrit.