Aulas critique Balmont et le DFCO


Jean-Michel Aulas, le président lyonnais
Jean-Michel Aulas, le président lyonnais

Jean-Michel Aulas était en très grande forme à l'issue de la victoire de l'OL ce dimanche contre Dijon (4-2). Le président lyonnais, qui a salué la gestion de Bruno Genesio et l'arbitrage de Benoît Millot, s'est toutefois montré moins clément envers ses adversaires du jour : "Cette équipe de Dijon est un peu mauvaise joueuse. À l’aller, ils nous avaient battus à la régulière. Et là, ils viennent expliquer que les grands clubs sont toujours avantagés, qu’il n’y avait pas penalty. Il y avait parfaitement penalty, il y en avait même un autre" a-t-il lâché.

Pour JMA, l'arbitre est d'ailleurs exempt de tout reproche sur ce match : "Il a laissé jouer comme en Coupe d’Europe" a-t-il ajouté. "Alors, c’est vrai, Dijon n’a pas l’habitude de jouer en Coupe d’Europe, donc ils étaient un peu surpris." Quant aux déclarations de Florent Balmont, échaudé par le scénario de la rencontre, Aulas possède lui sa vision peu flatteuse du milieu dijonnais : "Après, on a l’habitude avec Florent. Il est remonté contre tout ce qui bouge et par tout ce qui le dépasse par la taille. C’est normal."