Genesio trouve "déplacés" les sifflets envers Neymar


A deux jours du choc entre Lyon et Paris, Bruno Genesio est revenu sur les sifflets du Parc contre Neymar, coupable de ne pas avoir laissé tirer un penalty à Cavani face à Dijon. ''C'est déplacé'', assure le technicien lyonnais. ''Quand un joueur marque quatre buts et que vous avez la chance de le voir tous les 15 jours évoluer sous vos yeux...'' a repris Genesio avant de conclure dans un sourire : ''Mais ce n'est pas mon problème, c'est celui des Parisiens. J'en ai assez ici''.