L1

L'équipe-type de la 15ème journée

Commentaire(s)

Retrouvez l'équipe-type de la rédaction de MadeInFoot.com suite à la 15ème journée de Ligue 1.

L'équipe-type de la 15ème journée de MadeInFoot

Mandanda (7,5) : Décisif à plusieurs reprises face aux Canaris, le portier de l'équipe de France a grandement contribué au sixième clean sheet de l'OM depuis le début de la saison (2-0). Impressionnant.

Mariano (6) : Comme à son habitude, Mariano s'est montré extrêmement influant offensivement et dans le jeu déployé par les Girondins. A l'origine de l'unique but de la rencontre, inscrit par Diabaté.

Fanni (6,5) : C'est la belle histoire de ce début de saison sur la Canebière. Mis au placard durant tout l'été, l'ancien Rennais a continué à travailler sur les pelouses de la Commanderie. Et bien lui en a pris, puisqu'il a su profiter de l'absence de Jérémy Morel pour prouver à son entraîneur qu'il méritait certainement mieux qu'un statut de remplaçant.

Perrin (7,5) : Et si la défense à trois était le nouveau système mis en place par Christophe Galtier ? Toujours est-il que Loïc Perrin y a semblé très à l'aise, hier soir, en alliant un placement astucieux et une relance toujours aussi épurée. Indispensable.

M'Bengue (6) : Très solide dans son couloir gauche, il a également su apporter offensivement. Première apparition dans l'équipe-type de MadeInFoot pour le franco-sénégalais.

Lemoine (7) : A n'en pas douter, Fabien Lemoine est le Stéphanois le plus régulier de la saison. Dimanche soir, face à l'OL, il a été l'auteur d'un abattage extraordinaire dans l'entrejeu des Verts, bien aidé par un Jérémy Clément également très actif.

Bourigeaud (7,5) : Le jeune Nordiste est l'une des révélations de cette première partie de saison. Samedi, il a été omniprésent dans la construction du jeu des Sang et Or. A 20 ans, il s'impose déjà comme un incontournable du onze d'Antoine Kombouaré.

Thauvin (7) : Un but et une passe décisive, l'international Espoirs a sorti sa première grosse performance de la saison. L'ancien Bastiais monte en puissance, depuis quelques semaines. Une bonne nouvelle pour El Loco, privé d'André Ayew et Romain Alessandrini.

Gradel (8) : Incontestablement l'homme de la 15ème journée. S'il n'a pas marqué, l'ivoirien a délivré deux passes décisives et son activité, aussi bien défensive qu'offensive, a régalé un public stéphanois aux anges.

Ntep (7,5) : Si la régularité semble encore être son principal défaut, Paul-Georges Ntep pourrait bien y remédier d'ici la fin de la saison. Ses dernières prestations laissent en tout cas le croire, comme celle face à Monaco (2-0), samedi soir, où il a délivré une passe décisive pour Toivonen et provoqué le csc d'Abdennour.

J.Ayew (7) : L'ancien Marseillais a sonné le réveil des Merlus, au Stadium, samedi soir (2-3). Menés à la pause, les hommes de Ripoll ont renversé la situation en inscrivant trois buts en cinq minutes, sous l'impulsion d'un Jordan Ayew déchaîné.