L'OL peine mais gagne à Caen (analyse et notes)

Lyon a eu des difficultés à battre Caen
Lyon a eu des difficultés à battre Caen

Lyon se reprend ! En difficulté, les hommes de Bruno Genesio sont allés battre Caen (2-1) en cette seizième journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 16ème journée
SM Caen - Olympique Lyonnais : 1-2 (0-1)
Buts :
Santini (90ème) pour Caen ; Cornet (10ème) et Mariano Diaz (54ème) pour l'OL.

LE FAIT DU MATCH

Caen manque le coche. Malherbe vient de digérer l'ouverture du score et repart de l'avant. D'abord, Julien Féret oblige Anthony Lopes à se détendre (19ème) avant qu'un centre-tir d'Adama Mbengue mal apprécié par le portier ne termine sur le poteau (26ème). Le Portugais est encore sollicité sur un corner rentrant de Féret. Les Caennais réclament un penalty, en vain (29ème)... Le temps fort se termine sur un but refusé pour Ivan Santini (31ème). L'OL a réussi à laisser passer un gros orage et peut aller chercher la victoire plus calmement ensuite.

LES BUTS

0-1 (10ème) : Cornet concrétise déjà ! Un centre de Fernando Marçal est trop long mais le ballon est remis au coeur de la surface par Nabil Fekir. Memphis et Mariano se gênent et ratent leur tête, Maxwel Cornet tente de reprendre mais trois Caennais lui font face. Le ballon est plus ou moins repoussé, Memphis tacle... Mais c'est bien Cornet qui marque d'une puissante frappe du gauche à ras de terre sur la droite de Rémy Vercoutre.

0-2 (54ème) : Mariano fait le break ! Grosse erreur de Ronny Rodelin qui tente de dribbler un puis deux joueurs aux abords de sa surface. Lucas Tousart finit par le contrer, le ballon s'élève... Et Mariano Diaz le reprend d'une volée flottante qui se loge dans le petit filet gauche de Vercoutre. Tout en décontraction, le Dominicain inscrit son douzième but de la saison.

1-2 (90ème) : Santini est récompensé de ses efforts ! Sur une longue ouverture de Ronny Rodelin, le Croate prend Mouctar Diakhaby de vitesse avant de le passer d'un joli geste derrière la jambe d'appui. L'attaquant ne s'arrête pas, il cale un grand pont sur Lucas Tousart en pleine surface avant de frapper premier poteau du gauche : Caen s'offre des espoirs en fin de match.

L'HOMME DU MATCH

Houssem Aouar. Quelle maturité chez ce joueur ! Placé en milieu relayeur au côté de Lucas Tousart, le Lyonnais a servi de plaque tournante à toute son équipe. Présent de la récupération à la (presque) conclusion, le Rhodanien a su trouver les espaces, les passes et les interceptions pour fluidifier le jeu d'une équipe moins fringante qu'à l'accoutumée. Une très grosse prestation pour lui, il semble s'installer durablement dans l'entre-jeu et monter un peu plus en puissance à chaque match.

LES NOTES

Caen : Vercoutre (5.5) - Guilbert (5), Djiku (5.5), D.Da Silva (4.5), Mbengue (6) - Aït Bennasser (6.5), Sankoh (5.5), Féret (5), Kouakou (5.5) - Rodelin (4), Santini (5).

OL : A.Lopes (7) - Tete (5.5), Marcelo (6.5), Diakhaby (5), Marçal (5) - Tousart (6), Aouar (7.5) - Cornet (6.5), Fekir (5.5), Memphis (5.5) - Mariano Diaz (6.5).

LES CONSÉQUENCES

Caen craque ! Face à des Lyonnais moyennement inspirés, les Malherbistes ont beaucoup tenté, ont touché deux fois les montants mais ont mis trop de temps à revenir au score. L'équipe de Patrice Garande était bien en place, mais elle s'est perdue sur deux erreurs défensives complètement évitables. Les Normands se déplacent à Toulouse, samedi prochain (20 heures). Avec autant de volonté et un peu plus de réussite, le SMC devrait continuer sa belle saison.

Lyon se reprend ! Moins aériens que lors de leurs derniers déplacements, les Gones ont trouvé la faille dès qu'ils ont légèrement accéléré. La défense a été débordée à plusieurs reprises par la vitesse et la technique normandes, heureusement sans conséquence. Devant, même en l'absence de Bertrand Traoré, les automatismes sont là et portent l'OL vers une deuxième place provisoire. Prochaine étape, en Italie, pour la dernière journée de phases de poule de Ligue Europa face à l'Atalanta Bergame.

Photos Matchs : SM Caen 1 - 2 OL

Réagissez à l'article "L'OL peine mais gagne à Caen (analyse et notes)"