L1

L'OL s'en sort bien (3-2)

Commentaire(s)

L'OL bat Valenciennes 3-2 après un match globalement maitrisé par les Lyonnais. Les visiteurs ont cependant posé plusieurs problèmes à l'équipe de Rémi Garde. Après trois victoires et un nul en quatre matches, Lyon peut souffler pendant la trêve internationale qui se profile. Pour le VAFC, c'est la première défaite de la saison.

4e journée de Ligue 1
Lyon - Valenciennes : 3-2 (2-1)
Buts : C.Gil (12e), Pujol (76e) pour VAFC - M.Bastos (18e), Gomis (22e sp), Grenier (66e)

Lyon continue d'alléger sa masse salariale et on ne parle plus que de transfert en ce moment dans la capitale des Gaules. Mais sur le terrain, on en oublierait presque que l'OL n'a toujours pas perdu. Mieux, il gagne. Cette après-midi lyonnaise a vu les adieux d'Hugo Lloris et la victoire de son ancien club sur une équipe de Valenciennes qui aura joué son football jusqu'au bout du temps additionnel. Faisant parfois passer des sueurs froides dans les travées de Gerland. C'est d'ailleurs le VAFC qui a ouvert le score à la 12e minute sur un corner tiré côté droit. Désormais orphelin du capitaine de l'équipe de France, Jean-Michel Aulas a pu voir que Rémi Vercoutre (propulsé gardien numéro 1) n'avait pas autant d'assurance sur les sorties aériennes, le point fort de son prédécesseur. Hésitant sur ce ballon sortant, c'est bien Gil qui devance Gonalons et envoie la balle au deuxième poteau.

Grenier décisif, Malbranque affuté

Comme l'année dernière, l'OL est à réaction et se décide alors d'accélérer avec Clément Grenier, finalement resté au club. Le jeune milieu décale Bastos sur le côté droit qui profite d'une sortie approximative de Penneteau pour égaliser (18e minute). Dans la lignée d'un Steed Malbranque qui ne fait pas ses 32 ans, les Gones se montrent dominateurs techniquement et monopolisent le ballon. C'est encore Grenier qui lance Lacazette dans la surface trois minutes plus tard. Déséquilibré par Ducourtioux, l'attaquant lyonnais laisse à Gomis le soin de marquer sur penalty en prenant le gardien à contre-pied (21e minute, 2-1 pour l'OL). Grenier se montre encore décisif en deuxième période avec une frappe tendue dans le petit filet suite à une belle passe en retrait de Gomis aux 25 mètres (66e, 3-1).

But refusé pour VAFC, mais valable

Le rythme de la rencontre baisse progressivement et Valenciennes en profite pour avoir plus d'occasions. Sur un corner, R.Gomis marque sur une reprise de volée dans la surface. L'arbitre assistant signale un hors-jeu inexistant et l'OL souffle. A la 76e minute, les coéquipiers de Nicolas Penneteau frappent un nouveau coup de pied arrêté et c'est Pujol qui trompe Vercoutre, pris à contre pied. Lyon essaie de gérer la fin du match et tient sa troisième victoire de la saison en quatre matches.

Pour Valenciennes, perdre dans le Rhône n'est pas si dramatique en soit. Surtout avec le bon début de saison des Nordistes (troisième avec 7 points). Mais le but injustement refusé risque de faire parler après la rencontre.

Photos Matchs : Lyon 3 - 2 VAFC