Ménès applaudit l'OM pour son courage et démonte l'OL pour Diakhaby

Ménès se moque de Diakhaby
Ménès se moque de Diakhaby

"L’ASM se retrouve donc deuxième du championnat." Lui-même surpris par ce constat, Pierre Ménès revient sur cette 37ème journée de Ligue 1, où Marseille et Lyon "ont failli à l’extérieur. L’OM de façon assez incroyable au Roudourou dans la mesure où les Olympiens menaient 2-0 après un quart d’heure de jeu". Le chroniqueur applaudit l'équipe de Rudi Garcia qui "a encore montré toute l’étendue de son caractère en allant égaliser à dix contre onze. Malheureusement, j’ai bien peur que ce soit trop juste pour finir sur le podium."

Du côté de la Meinau, "Lyon a fait ce qu’il fallait pour maintenir l’espoir des Marseillais en s’inclinant de façon assez incroyable. Les Lyonnais étaient très logiquement menés au score à la pause après une première période totalement ratée, sur un but de Bahoken consécutif à une grosse erreur de Diakhaby." Le journaliste en a profité pour placer un tacle à l'OL, en rappelant que Diakhaby est "d’ailleurs responsable sur les trois buts encaissés par l’OL. Ah, le club a bien fait de magouiller pour l’empêcher d’être suspendu hier soir : au final, c’est lui qui a creusé le tombeau de Génésio et ses joueurs." Jean-Michel Aulas a fait reporter la suspension de son défenseur central en obtenant une conciliation du CNOSF...