L1

Deux Lyonnais dans l'équipe "anti-PSG" de la Ligue 1

Commentaire(s)

L'équipe anti-Paris. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier le onze créé par la rédaction de MadeinFOOT, rassemblant les meilleurs joueurs de Ligue 1, hors PSG, et capable de concurrencer l'octuple champion de France dans la course au titre.


L'ÉQUIPE-TYPE DE L1 HORS-PSG

Predrag Rajkovic (24 ans, Reims) : il est le dernier rempart de la meilleure défense de France (21 buts encaissés) et le gardien le mieux noté par notre rédaction depuis le début de saison (6,45/10 en moyenne). Il est d’ailleurs l’un des rares à avoir su préserver sa cage inviolée face à Paris cette saison, le 25 septembre dernier avec une victoire 0-2 au Parc des Princes à la clef.

Youcef Atal (23 ans, Nice) : auteur d'une première saison étincelante avec Nice en 2018-2019, l'international algérien a été freiné cette saison par une blessure au genou. Il n'en demeure pas moins l'un des meilleurs latéraux de L1 grâce à son explosivité, sa technique et surtout sa vitesse balle au pied.

Alvaro Gonzalez (30 ans, Marseille) : il était resté sur le banc quand le premier Classico de la saison s’était résumé à une gifle du PSG sur l’OM (4-0 le 27 octobre). Arrivé sur la pointe des pieds en provenance de Villarreal, il s’est imposé depuis comme le patron de la défense marseillaise et devrait le rester sur le long terme, puisque ses dirigeants vont lever son option d’achat.

William Saliba (19 ans, St-Etienne) : rare éclaircie d'une saison stéphanoise nébuleuse, il confirme les espoirs placés en lui la saison dernière et s’impose déjà comme l’une des plus belles promesses du football français à son poste. À l’issue de la saison, il quittera son club formateur pour rejoindre Arsenal, qui avait bouclé son transfert dès l’été dernier (pour environ 30 M€).

Faitout Maouassa (21 ans, Rennes) : trouver un latéral gauche assez solide pour se mesurer aux attaquants parisiens n’était pas une tâche aisée, mais le jeune rennais, très performant depuis son retour de prêt à Nîmes et titulaire indiscutable dans le XI de Julien Stéphan, serait loin d’être ridicule.

Bruno Guimaraes (22 ans, Lyon) : il n’a mis que quelques jours pour justifier les très bons échos reçus du Brésil le concernant et le prix de son transfert (20 M€). Eblouissant face à la Juventus en Ligue des Champions (1-0 le 26 février), il a démontré sa capacité à faire face à ce qui fait de mieux en Europe... Même s’il a sombré, comme le reste de son équipe, quelques jours plus tard, face à Paris en Coupe de France (1-5 le 4 mars).

Eduardo Camavinga (17 ans, Rennes) : le nouveau joyau du football français avait justement crevé l’écran face au PSG, en tout début de saison (victoire 2-1 le 18 août). Il ne serait d’ailleurs pas étonnant de voir les Rouge-et-Bleu se pencher sur son avenir rapidement, alors que tous les cadors européens sont déjà sur les rangs.

Memphis Depay (26 ans, Lyon) : leader incontesté de l'attaque de lyonnaise, le Hollandais s'était illustré face au PSG avec un superbe but en plein dans la lucarne d'Areola en janvier 2018 (victoire 2-1) dans le temps additionnel. Auteur de 53 buts et 43 passes décisives en 134 matchs avec Lyon, il est l'un des attaquants les plus décisifs de L1.

Dimitri Payet (32 ans, Marseille) : solide deuxième du classement, l'OM peut compter sur un Payet en très grande forme. Avec 9 buts et 4 passes décisives en 22 matchs, le meneur de jeu réunionnais rayonne à la baguette des Ciel-et-Blanc, qu'il drive d'une main de maître. Leader sur le terrain mais également dans le vestiaire, il n'a jamais flanché et réalise, malgré ses 32 printemps, l'une des meilleures saisons de sa carrière.

Wissam Ben Yedder (29 ans, Monaco) : co-meilleur buteur de L1 avec Mbappé, le natif de Sarcelles a fait feu à 18 reprises, distribuant au passage cinq passes décisives. Doté d’un profil atypique, parfait pour mettre à mal l'arrière-garde parisienne, il avait brillé au Parc (1 but, une note de 7/10) dans un match nul prolifique en début d'année (3-3 le 12 janvier).

Victor Osimhen (21 ans, Lille) : recruté pour 12 M€ en provenance de Charleroi, il réalise une première saison fracassante en Ligue 1. Auteur de 13 buts et 4 passes décisives en 27 rencontres, le Nigérian allie puissance, vitesse et efficacité. Suspendu, il n'a malheureusement pas pu démontrer ses qualités face au PSG, le 22 novembre dernier (défaite 2-0).

Ne ratez rien de nos vidéos en vous abonnant à notre chaîne Youtube