L'OL accroche le nul contre le Barça (résumé et notes)


Denayer a réalisé un énorme match
Denayer a réalisé un énorme match

L'Olympique Lyonnais a tenu un match nul contre le FC Barcelone (0-0) mardi soir au Groupama Stadium, en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Les hommes de Bruno Genesio, qui ont souffert en deuxième période après avoir manqué le coche en première, devront aller faire l'exploit au Camp Nou.

Ligue des Champions - Huitième de finale (aller)
Olympique Lyonnais - FC Barcelone : 0-0

Un retour en huitièmes de finale de Ligue des Champions, sept ans après. Mardi soir, au Groupama Stadium, l'Olympique Lyonnais jouait son match le plus important de la saison. Avec, collée sur le front, une étiquette d'équipe capable de faire tomber les plus gros. Manchester City ou le Paris Saint-Germain, par exemple. Utile au moment d'affronter l'ogre barcelonais, qui avait clairement affiché son ambition - dès le début de saison - de reconquérir la "Champions". Une équipe catalane pas aussi rayonnante collectivement qu'à ses plus belles heures, mais toujours aussi redoutable individuellement. Et capable de laisser sur le banc, au coup d'envoi, un joueur comme Philippe Coutinho, tandis que Bruno Genesio devait se passer de son capitaine Nabil Fekir, suspendu.

Le choix fort du coach lyonnais est de titulariser Martin Terrier en lieu et place de Maxwel Cornet, pourtant si précieux jusqu'ici en C1. Mais l'ancien Strasbourgeois répond aux attentes dès l'entame de match. En se montrant très impliqué dans la tâche défensive, d'une part. L'attaquant Rhodanien suit ainsi Lionel Messi de très près et les Gones laissent volontairement d'énormes espaces sur les côtés pour densifier l'axe. Mais le joueur passé par Lille se procure surtout les deux plus belles occasions des locaux durant le premier acte. D'une frappe pure déviée par Marc-André Ter Stegen sur sa barre (9ème), d'abord. Puis d'une tentative du gauche qui fuit le cadre à la conclusion d'un superbe mouvement lyonnais juste avant le retour aux vestiaires (45ème). Collectivement, la formation de Genesio fait le choix de repartir proprement de derrière - prenant d'énormes risques à plusieurs reprises en début de match - et d'évoluer très haut.

L'OL souffre en deuxième période

Une option qui n'est pas sans risque, évidemment. A la récupération du ballon, le Barça dispose d'immenses espaces lorsqu'il franchit le premier rideau. Mais les Catalans ne semblent pas dans un grand soir et négocient mal leurs coups offensifs. La frappe d'Ousmane Dembélé repoussée par un Anthony Lopes très bien sorti (19ème) est d'ailleurs la seule occasion franche des visiteurs à la pause. Des visiteurs qui n'enregistrent que 54% de possession de balle après 45 minutes. A la reprise, les débats repartent sur les mêmes standards et Memphis Depay se fait enfin remarquer pour les bonnes raisons d'une frappe croisée du droit (52ème). L'OL prend l'avantage sur son adversaire dans les duels et même dans le jeu. Les espaces s'ouvrent petit à petit et après un joli rush de Moussa Dembélé (62ème), il faut un excellent retour de Léo Dubois pour empêcher Luis Suarez d'ouvrir le score de près (63ème).

Lopes est ensuite une nouvelle fois décisif devant Messi (65ème), au moment où les Blaugrana montent la pression d'un cran. Le Groupama Stadium retient son souffle quand Suarez titille le montant droit d'une frappe du gauche en première intention (70ème) et globalement, les Gones ne parviennent plus à inquiéter Gérard Piqué et les siens. Genesio sent son équipe souffrir et remplace un Bertrand Traoré bien décevant par Lucas Tousart pour densifier l'entrejeu. A gauche, Jordi Alba a toujours autant d'espace et oblige Lopes à une intervention in extremis sur un centre tendu (74ème). Le portier portugais continue de jouer aux pompiers de service (75ème, 85ème), mais l'OL est au bord de la rupture. Une rupture qui n'a pas lieu et qui permet aux Rhodaniens de conserver leurs chances de qualification pour les quarts de finale. Il faudra pour cela réaliser un exploit au Camp Nou, le 13 mars prochain.


LES NOTES

OL : Lopes (7) - Dubois (6), Marcelo (6), Denayer (7), Mendy (5) - Ndombele (6), Aouar (5) - Traoré (3), Depay (3), Terrier (6) - M.Dembélé (5)

BARÇA : Ter Stegen (7) - Semedo (5), Piqué (6), Lenglet (5), Alba (7) - S.Roberto (5), Busquets (7), Rakitic (5) - Messi (5,5), Suarez (5), O.Dembélé (5)

Photos Matchs : Lyon 0 - 0 FC Barcelone