Lorient

Casoni a senti l'OL fébrile, les Merlus ont appuyé

Commentaire(s)
Casoni avait senti le vent tourner
Casoni avait senti le vent tourner

"On dégage une autre attitude. C'est très positif pour nous." En conférence de presse, Bernard Casoni était aussi satisfait que surpris par la belle prestation de ses hommes : "on savait qu'on allait se procurer beaucoup d'occasions. On avait les opportunités pour les mettre en difficulté, nos attaquants ont causé des problèmes dans la défense de Lyon."

Revenir avant de rentrer au vestiaires a été l'un des moments clé du match : "le but égalisateur de Waris avant la mi-temps nous a redonné confiance. Et à la mi-temps, on s'est dit pourquoi pas ? On a senti l'OL en difficulté." Le FCL a donc appuyé et réussi à infliger sa plus lourde défaite à l'OL dans son jardin : "on a fait une très bonne deuxième période. Lecomte a aussi fait des arrêts décisifs. Et on a bien géré nos situations de contre. "