Aulas annonce la couleur et promet du gros !

Jean-Michel Aulas (OL) s'est confié sur le mercato hivernal de sa formation.
Jean-Michel Aulas (OL) s'est confié sur le mercato hivernal de sa formation.

À l'issue de la présentation d'Alex Morgan, nouvelle joueuse de l'Olympique Lyonnais féminin, Jean-Michel Aulas, le président des Rhodaniens, n'a pu s'empêcher de disserter sur le mercato hivernal masculin. Comme pour ses filles, le patron lyonnais a fait part de grandes ambitions pour ce marché.

Voilà des annonces qui devraient faire saliver les fans de l'Olympique Lyonnais ! En conférence de presse ce samedi matin, Jean-Michel Aulas n'a pas fait dans la dentelle. Le président des Gones a confirmé la tendance qui se dessine depuis plusieurs semaines : son équipe est bel et bien en quête de renfort(s), notamment offensif(s). Le boss de l'OL a confirmé les récents dires de Bruno Genesio, à savoir qu'une ou des recrues vont bientôt arriver. Pas n'importe lesquelles si l'on se fie à ses déclarations de la matinée.

"Si nous voulons jouer les premiers rôles en Europa League et en Ligue 1, alors il faut faire des efforts sur le recrutement. Pour recruter, il faut un ou deux joueurs de qualité. On essaie de le faire, mais je ne peux pas m’engager. Hier encore, on me parlait de la signature d’un joueur avec qui on n’a jamais discuté et qui n’a jamais été cité dans nos réunions (Ndlr, Djordjevic). On ne fait pas notre politique en fonction de ce que pensent certains supporters", a-t-il d'abord rappelé, avant de dégainer sa grosse annonce.

Aulas ne veut pas recruter de seconds couteaux

"Mais on va rentrer dans une phase plus ambitieuse que par le passé. On va prendre le risque de se faire critiquer par les supporters qui nous reprochent de ne rien faire si on ne peut pas avoir un joueur de haut niveau. Et pour avoir un joueur de haut niveau, mieux vaut rester discret", a poursuivi Jean-Michel Aulas, devant les médias, qui sait pertinemment que cette tâche ne sera pas simple. D'abord d'un point de vue financier. Mais également parce que l'effectif en place est de qualité.

"Bruno Genesio l’a très bien expliqué, il est difficile de recruter car il estime avoir une très bonne équipe. L’équipe a atteint un certain niveau de jeu, on retrouve la plupart de nos joueurs. Nous avons aussi courbé l’échine pendant cinq ans au niveau financier pour pouvoir progressivement nous améliorer", a expliqué l'homme fort des Rhodaniens. Ce dernier a terminé en réitérant sa promesse, prometteuse. Si l'OL recrute, ce ne sera pas un second couteau : "La difficulté, c’est qu’on ne peut pas faire venir de joueurs moyens."


Réagissez à l'article "Aulas annonce la couleur et promet du gros !"