Ce qui a coincé pour l'OL dans le dossier Diallo


Diallo a choisi Dortmund, Lucien Favre a été décisif
Diallo a choisi Dortmund, Lucien Favre a été décisif

Ce devrait être rapidement officiel, Abdou Diallo (22 ans) devrait bientôt quitter Mayence pour Dortmund. L'OL a tout tenté dans le projet, mais une carte brandie par le BVB l'a poussé à choisir l'Allemagne...

L'OL n'était pas loin ! Le club rhodanien s'était fixé comme objectif d'attirer Abdou Diallo, capitaine des Espoirs, dans ses filets... Après trois semaines de réflexion, le défenseur central a rendu sa décision à Bruno Genesio et Jean-Michel Aulas : il quittera Mayence pour Dortmund. Pourtant, d'après L'Equipe, les Lyonnais ont mis toutes leurs forces dans le dossier. Des coups de téléphone, une rencontre avec Bruno Genesio, le joueur de 22 ans était réellement intéressé par le projet proposé en Rhône-Alpes.

L'entraîneur lui a vraisemblablement expliqué comment il ferait de lui un titulaire indiscutable à l'OL, mais également en équipe de France A, où Diallo et ses partenaires des Espoirs que sont Tousart, Ndombele ou encore Aouar ont des chances de monter ensemble, si leur progression linéaire se poursuit par une Ligue des Champions remarquable et remarquée la saison prochaine. Et les Lyonnais ne s'étaient pas arrêtés là. Bruno Genesio avait vraisemblablement le droit de faire monter les enchères jusqu'à 25 millions pour convaincre le défenseur.

Lucien Favre, carte maîtresse du BVB

Un homme a fait pencher la balance côté Bundesliga : Lucien Favre. Le nouvel entraîneur de Dortmund est retourné à Nice, début juin, pour rencontrer le capitaine des jeunes Français... et l'a apparemment bluffé, par sa connaissance précise de son parcours, de ses qualités et de la manière de les faire évoluer. Si le défenseur n'a pris sa décision que ce samedi, les Dortmunder avaient déjà pris une belle avance grâce à cette rencontre. La visite des installations, en Baden-Wurtemberg, a fini de convaincre l'ancien Monégasque, qui pourrait rapporter une belle indemnité de transfert à l'ASM.

En plus de ces arguments décisifs face au joueur, le Borussia a donné de jolies raisons de céder son joueur à Mayence : un chèque d'une trentaine de millions d'euros. Pour un joueur formé à l'ASM, mais qui n'a disputé que 16 bouts de rencontres toutes compétitions confondues sous le maillot blanc et rouge, et ce, malgré deux saisons passées dans le groupe professionnel, une très bonne affaire... Une bonne affaire bientôt conclue, puisque, la semaine prochaine, Abdou Diallo devrait parapher un contrat avec le BVB pour les cinq prochaines saisons. L'OL a tout donné, mais le Borussia était plus fort sur ce dossier...