Un nouveau courtisan de choix pour Lacazette

Alexandre Lacazette serait pisté par le BVB !
Alexandre Lacazette serait pisté par le BVB !

Ouvert à un départ l'été prochain, Alexandre Lacazette serait devenu la priorité du Borussia Dortmund en cas de départ, probable, de son buteur Pierre-Emerick Aubameyang.

Pierre-Emerick Aubameyang pourrait vivre, demain soir à Monaco, l’un de ses derniers grands rendez-vous sous les couleurs du Borussia Dortmund. Le buteur gabonais, arrivé de St-Etienne en 2013, est cité parmi les joueurs qui animeront le prochain mercato et le rafraichissement de ses relations avec ses dirigeants devrait inciter ces derniers à tendre l’oreille aux offres qui leur parviendront cet été. Meilleur buteur de Bundesliga avec 26 réalisations au compteur (à égalité avec Robert Lewandowski), Aubame a accru sa cote auprès du Real Madrid, l’un de ses plus fervents courtisans, et pourrait rapporter au BVB une somme avoisinant les 80 millions d’euros. Assez pour imaginer un recrutement prestigieux pour assurer sa succession.

Plusieurs profils ont déjà été étudiés, comme ceux de Moussa Marega (26 ans/prêté à Guimaraes par Porto), Inaki Williams (22 ans/Athletic Bilbao) et Jean-Kevin Augustin (19 ans), avec qui le club de la Ruhr s’est déjà mis d’accord en cas de départ du PSG. L’information, sortie fin février par L’Equipe, nous a été confirmée il y a peu. Mais ce matin, c’est un autre pensionnaire de Ligue 1 que la presse allemande associe au Borussia : Alexandre Lacazette. A en croire le quotidien Bild, l’attaquant de 25 ans serait vu comme le successeur le plus crédible d’Aubameyang.

Sous contrat avec l’OL jusqu’en 2019, le deuxième meilleur buteur de L1 (24 buts en 27 matchs) ne cache plus ses envies d’ailleurs et les a même clairement affichées cet hiver. « Je pense qu’il est arrivé, le bon moment. Je pense que cet été ce sera le moment où il faudra changer d’air et découvrir autre chose, toujours dans l’idée d’avancer et de progresser footballistiquement et humainement. » Le jeu alléchant et porté vers l’attaque de Dortmund, la ferveur de ses supporters et la découverte d’un nouveau championnat sont autant d’arguments qui pourraient le séduire. Il resterait alors à convaincre son président, Jean-Michel Aulas, qui a fixé son prix de départ à 60 M€. À suivre.

Réagissez à l'article "Un nouveau courtisan de choix pour Lacazette"