Les supporters auteurs des jets de pétard sur Lopes condamnés


Le portier lyonnais avait été touché par des pétards
Le portier lyonnais avait été touché par des pétards

Le tribunal correctionnel de Metz a tranché. Les deux supporters des Grenats qui avaient lancé des pétards sur Anthony Lopes lors de la rencontre de Ligue 1 entre Metz et Lyon, fin 2016, ont été condamnés mardi à six mois de prison ferme pour le plus jeune (25 ans) et six mois avec sursis pour le second (36 ans). Ils ont par ailleurs été interdits de stade pendant cinq ans. Pour rappel, le portier de l'OL avait été blessé et la rencontre arrêtée. Une nouvelle audience aura lieu le 7 décembre pour statuer sur les intérêts civils, comme le rapporte l'AFP. Le club lorrain réclame 1,2 M€ de dommages et intérêts.