"L'Ajax, c'est plus mon père qui m'en parle" avoue Tousart

Commentaire(s)
Lucas Tousart, le milieu rhodanien
Lucas Tousart, le milieu rhodanien

Si l'Ajax Amsterdam possède encore aujourd'hui l'un des plus beau palmarès du foot européen, le club néerlandais ne figure plus parmi les mastodontes du continent, et ce depuis de nombreuses années. Du haut de ses 20 ans, Lucas Tousart n'a donc pas vu en action les Cruyff et autres Neeskens chantres du "football total", ni même l'équipe de Louis van Gaal championne d'Europe en 1995... Toutefois, le jeune lyonnais ne pars pas totalement dans l'inconnu, à l'heure de retrouver les Ajacides en demi-finale de la Ligue Europa (mercredi, 18h45), comme il l'a expliqué ce mardi à l'AFP, dans un entretien relayé par Le Progrès : "C’est une institution mais je connais pas trop. J’ai déjà affronté l’Ajax en Youth league la saison dernière, et nous avions perdu (3-0 en 8e de finale, ndlr). Leur philosophie de jeu m’avait bien plu. Je m’étais un peu renseigné" a-t-il expliqué.

Ainsi, Tousart reste conscient de l'importance de certains principes de jeu dans l'histoire de l'Ajax : "Quand j’étais petit, ce n’était plus un club très en vogue. C’était un peu dépassé. C’est plus mon père qui m’en parle, de Johan Cruyff... De par ce que j’entends, cela représente beaucoup au niveau des caractéristiques de jeu" a-t-il lâché. "C’est un club qui a gardé ses principes. L’Ajax est un peu comme nous. Ces dernières années, ce club n’a pas fait des performances européennes plus marquantes que les nôtres."

Commentaire(s)