OL

Andersen justifie ses premiers mois compliqués

Commentaire(s)
Andersen a justifié ses premiers mois difficiles à Lyon.
Andersen a justifié ses premiers mois difficiles à Lyon.

Arrivé cet été en provenance de la Sampdoria avec l'étiquette de plus gros transfert de l'histoire du club (24M€ + 6M€ bonus), Joachim Andersen (23 ans) a connu des premiers mois difficiles à Lyon, répétant les prestations médiocres voire décevantes. Mais depuis l'arrivée de Rudi Garcia, le défenseur central danois a retrouvé une place de titulaire et il retrouve progressivement son niveau de jeu. Dans les colonnes de L'Equipe, il est revenu sur ses premiers pas entre Rhône et Saône. "Quand vous débarquez dans un nouvel environnement, c'est difficile. Tout le monde veut nous voir au top mais ce n'est pas possible. Il y a une période d'adaptation. J'ai eu, en plus, un problème de ligament à un genou qui m'a mis sur la touche deux mois. Ensuite, j'ai forcé un peu les choses et j'ai finalement peu joué en présaison. Après avoir aligné cinq ou six matchs, je me sens bien maintenant" a-t-il expliqué.

Pour continuer sa justification, l'international danois (1 sélection) a partagé la faute avec ses coéquipiers. "Je n'étais pas à 100% physiquement. J'ai toujours confiance en moi mais le jeu, la relance, c'est global. L'équipe ne bougeait pas bien. Je pouvais certainement faire mieux mais on doit prendre son temps pour connaître ses équipiers, leur style. Nous n'avions pas, non plus, une bonne organisation lors des premiers matchs. J'ai même été surpris qu'on gagne les deux premiers (0-3 à Monaco, puis 6-0 contre Angers) (rire) ! On ne jouait pas bien et ce n'est pas facile pour les individus de performer quand l'équipe ne va pas" a-t-il conclu.