Aulas attend une énorme réaction de ses troupes

Commentaire(s)
Aulas a vu une défaillance collective de son équipe
Aulas a vu une défaillance collective de son équipe

"C'est une gifle qui fait mal à tout le monde au club." Jean-Michel Aulas ne pouvait qu'admettre la vérité, en zone mixte, après avoir vu son Lyon dompté par Lorient (1-4) : "on n'a pas montré les vertus nécessaires. On se met dans une situation qui fait que la quatrième place significative de 21ème qualification consécutive en Coupe d'Europe, ce qui est unique en Europe, n'est pas assurée." Avant d'affronter le Besiktas, le moral n'est pas au beau fixe : "deuxièmement, on se met dans une situation psychologique difficile puisque la confiance part. Ce n'est pas bon avant notre quart de finale aller d'Europa, jeudi, qui sera déterminant, et pour lequel on a les qualités pour pouvoir réussir."

Malgré la déception et ce lourd revers à domicile, le PDG de l'OL Groupe se veut positif : "il va falloir, en quelques jours, transformer cette défaillance individuelle et de renoncement en une conquête individuelle et une volonté absolue de vouloir jouer une demi-finale européenne. On va tout faire pour remettre la machine en route." Le coach, le président et les hommes sont prêts à tout pour effacer cette désillusion : "je fais confiance à Bruno, et aux joueurs, qui n'ont pas été dignes de leur niveau ce soir."

Commentaire(s)