Aulas craint que cette déception ne soit "celle de trop"

Commentaire(s)
Aulas a peur d'avoir dit adieu au podium
Aulas a peur d'avoir dit adieu au podium

L'OL était à onze contre dix, l'OL a manqué un penalty, l'OL a mené... Mais Rennes est revenu. C'en est trop pour Jean-Michel Aulas qui a exprimé toute sa frustration en zone mixte. Les rêves de podium se sont peut-être envolés : "c’est une immense déception. Une de plus et je n’espère pas une de trop… On avait l’impression qu’il ne pouvait rien nous arriver."

Pour le président lyonnais, les joueurs n'ont pas su rester sereins : "on a eu des hésitations derrière et on se retrouve avec un résultat qui ne nous convient pas." En cherchant à préserver ses joueurs, le club rhodanien s'est torpillé : "on a essayé de mettre nos internationaux dans les meilleures dispositions. À l’arrivée, c’est une panne sèche."

Commentaire(s)