Aulas essaye de croire au podium

Commentaire(s)
Aulas voit le podium s'éloigner pour Lyon mais continue à y croire
Aulas voit le podium s'éloigner pour Lyon mais continue à y croire

"On reste dans les places européennes, mais nettement en-dessous de nos objectifs." Au micro de Canal + Sport, Jean-Michel Aulas tentait de rester serein malgré une nouvelle défaite contre Guingamp (1-2) : "je pense que le podium est encore jouable." Quatrièmes, les Lyonnais sont pourtant à douze points du troisième : "c'est éventuellement neuf avec un match en retard gagné, éventuellement six si on bat l'adversaire lui-même." Malgré tout, le patron rhodanien était lucide : "le podium, c'est encore une possibilité, mais ça devient extrêmement tendu." Le président de l'OL a aussi admis qu'il était impressionné par la hargne bretonne : "Guingamp nous a battus trois fois cette année, c'est dû à l'excellent entraîneur de Guingamp, et je l'en félicite."

Pourtant, JMA n'est pas resté élogieux avec le coach de l'EAG bien longtemps : "Je ne sais pas ce qui (l')a poussé à développer cette argumentation. Je trouve ça dommage. Je pense qu'il a autour de lui des dirigeants qui le rappelleront à l'ordre, parce que quand on est dirigeant, entraîneur, on doit pouvoir s'exprimer normalement." La sortie du tacticien rouge et noir sur la suspension de Corentin Tolisso n'est pas passée : "dès qu'on ose dire à Lyon des choses sur des commissions de discipline ou l'arbitrage, on se fait interpeller, et là, on a vu une campagne médiatique relayée par les plus grands journaux pour je ne sais quoi, car quand on connaît le fonctionnement du foot, on sait que les arbitres sont parfaitement intègres et les commissions de discipline parfaitement indépendantes."

Commentaire(s)