Aulas fait le point sur les rapports de force en Ligue 1

Aulas assure que Monaco et Paris seront encore devant Lyon l'an prochain
Aulas assure que Monaco et Paris seront encore devant Lyon l'an prochain

En poste à l’OL depuis 31 ans, Jean-Michel Aulas connaît parfaitement les rouages économiques du monde du football, en particulier en Ligue 1. Le président des Gones se livre sur la saison prochaine de sa formation, qui ne devrait pas pouvoir rivaliser avec l’AS Monaco ou le PSG en raison d’un trop grand écart financier.

"Nous ne pouvons pas encore concurrencer le PSG tant que nous ne jouons pas avec les mêmes armes. Je mets également à part Monaco, qui bénéficie d’avantages fiscaux", a expliqué Aulas dans un entretien accordé au journal Le Monde. "Par contre, nous pourrons lutter avec le Bordeaux new-look, financé par un fonds américain, et l’OM de McCourt. Des concurrents loyaux et forts qui jouent avec les mêmes règles que les nôtres".