Aulas regrette un acharnement contre son club

Aulas peste contre Vasyliev
Aulas peste contre Vasyliev

Le 3 décembre, les supporters messins blessent Anthony Lopes avec des pétards. La LFP a décidé de retirer 3 points dont un avec sursis aux Grenats... Mais de faire rejouer le match à huis-clos. Une décision qui ne plaît pas à Jean-Michel Aulas qui hésite à faire appel... Et qui a dénoncé une stigmatisation de son club devant les journalistes : "Je regrette l’approche qui est faite tant dans les médias que sur les réseaux sociaux qui consiste à croire que Lyon a trop de relations, trop d’influence. Ce n’est pas juste."

Une chape de plomb pèse sur Lyon à écouter le président rhodanien : "On est actuellement sous un lobby, sur une pression médiatique qui fait que quand on peut pénaliser un peu plus l’OL que les autres, on le pénalise." Pour JMA, la décision prise après les débordements du FCM n'est pas logique : "La sanction normale aurait été qu’on gagne le match sur tapis vert." Un homme en est à l'origine d'après le président de l'OL Groupe : "Les propos de Vadim Vasilyev ont pesé."

Réagissez à l'article "Aulas regrette un acharnement contre son club"