OL

Aulas repris de volée par le PSG pour ses déclarations

Commentaire(s)
Le PSG a répondu à la sortie médiatique de Jean-Michel Aulas.
Le PSG a répondu à la sortie médiatique de Jean-Michel Aulas.

Vendredi, dans un entretien pour Le Progrès, Jean-Michel Aulas a ouvert les premières hostilités en vue du match face au PSG prévu dimanche soir, en clôture de la 23e journée de Ligue 1 (21h). Une sortie médiatique à laquelle le club parisien a répondu.

Nommé à la tête de la présidence de l'Olympique Lyonnais il y a plus de 30 ans maintenant, Jean-Michel Aulas fait partie des meubles du championnat français. Depuis sa prise de fonction à Lyon en 1987, la Ligue 1 a énormément évolué sur le plan sportif mais aussi financièrement, à l'image du PSG et de son budget astronomique. Si l'affrontement entre l'OL et Paris n'a lieu que dans un peu moins de 48h, les premiers duels ont déjà été joués, sur le terrain médiatique. Dans un entretien pour Le Progrès, Jean-Michel Aulas a évoqué "une lutte des classes" et a mis en exergue la passivité des instances face aux dépenses parisiennes. Devant les propos tenus par le patron du club rhodanien, le PSG a décidé de répondre.

A travers le média Canal Supporters, le directeur de la communication de Paris, Jean-Martial Ribes, a tout d'abord démenti les chiffres annoncés par Jean-Michel Aulas au sujet du budget parisien : "Ce n’est pas la première fois que nous constatons chez lui une certaine méconnaissance des réalités du Paris Saint-Germain. Le budget dont il parle dans son interview au Progrès est d’environ 40% supérieur à la réalité, et nous aurons grand plaisir à lui envoyer prochainement notre rapport d’activité, qui lui sera remis en même temps qu’une écharpe collector du club. Nous espérons que, dans ses rapports avec ses actionnaires chinois, le président Aulas fait preuve d’une plus grande rigueur dans l’utilisation des chiffres et ne se trompe pas de 40% lorsqu’il s’agit de convertir les euros en yuans".

Le choc est lancé

En poursuivant sur le ton satirique, Ribes a ironisé sur les sorties répétées du président lyonnais avant les rencontres face au PSG : "C’est ainsi, dans le football, chaque club a ses traditions. Le président Aulas est un spécialiste de la communication, qui cultive le sens de la provocation, à tel point qu’il pourrait faire l’objet d’un cas d’étude dans toutes les bonnes écoles de communication. D’ailleurs, pour tout vous dire, nous attendions avec impatience sa sortie publique avant le match de dimanche. Mais le résultat est quelque peu décevant : son discours se borne à recycler celui des années précédentes."

Après avoir fait passer un message clair en réponse aux propos de celui qui fêtera ses 70 ans en mars, le directeur de la communication du PSG a conclu en saluant tout le travail réalisé par Jean-Michel Aulas pour le football français. "Nous savons tout ce que fait Monsieur Aulas au sein des instances françaises et internationales depuis de nombreuses années.En attendant, au-delà du folklore habituel, Jean-Michel Aulas est et restera un grand monsieur du football français". Le choc de cette 23ème levée de championnat est lancé !