Ces joueurs qui ont renfloué les caisses lyonnaises


Les deux compères Lacazette et Tolisso sont, pour le moment, les plus grosses ventes de l'OL
Les deux compères Lacazette et Tolisso sont, pour le moment, les plus grosses ventes de l'OL

En cas de départ - très probable - de Nabil Fekir cet été, l'Olympique Lyonnais a de grandes chances de réaliser la plus grosse vente de son histoire. Avant une éventuelle officialisation d'un transfert du gaucher à Liverpool, retour sur les dix opérations qui ont rapporté le plus gros à l'OL.

Lacazette et Tolisso, les deux amis qui ont battu les records

L'été dernier a été celui de tous les records entre Rhône et Saône. Pas forcément en termes de résultats sportifs, Lyon ayant, à l'époque, terminé à la quatrième place du classement. Mais plutôt d'un point de vue financier, puisque l'écurie du président Jean-Michel Aulas a réalisé les deux plus grosses ventes de son histoire à quelques semaines d'intervalles. Le 14 juin 2017, Corentin Tolisso s'engage en effet au Bayern Munich pour 41,5 millions d'euros (hors bonus), devenant ainsi la plus belle affaire de l'écurie rhodanienne dans le sens des départs. Du moins jusqu'au 5 juillet, date à laquelle Alexandre Lacazette rejoint officiellement Arsenal pour la bagatelle de 53 millions d'euros (+ 7 de bonus). Les sommes rapportées par les deux amis à leur club formateur auront donc été à la hauteur de leur apport sur le terrain.

Un gros coup nommé Essien

Sur la dernière marche du podium se trouve Michael Essien. Et s'il ne détient pas la palme du transfert le plus élevé, le Ghanéen est certainement l'un des plus jolis coups de Jean-Michel Aulas, en prenant en compte le contexte. Le puissant milieu de terrain avait en effet rapporté 38 millions d'euros à l'OL au moment de rejoindre Chelsea en... août 2005, période où le niveau des prix était encore très loin de ce qui se fait actuellement. Une très, très belle affaire pour un joueur qui a prouvé du côté des Blues qu'il valait bien ce prix-là.

Benzema a mis la formation sur le devant de la scène, Umtiti sous-vendu ?

Si Lyon sait autant faire progresser ses jeunes joueurs que les valoriser, Karim Benzema en a été le premier exemple flagrant. Pur produit de la formation rhodanienne, le buteur maison a été cédé au Real Madrid en juin 2009 contre 35 millions d'euros. Difficile d'imaginer quel montant aurait été atteint si la vente avait eu lieu il y a un ou deux ans... Autre élément formé au club, Samuel Umtiti a lui aussi franchi un immense palier à l'été 2016, rejoignant le FC Barcelone pour 25 millions d'euros. Jean-Michel Aulas avait un pacte avec le joueur et a facilité son départ. Mais le prix de ce transfert - le sixième de l'histoire de l'OL derrière Mahamadou Diarre et ses 26 millions d'euros - paraît bien dérisoire étant donné le potentiel et le niveau effectif du défenseur central à l'époque. Un gaucher qui s'est imposé comme un titulaire indiscutable au Barça et dont la clause libératoire est aujourd'hui de 500 millions d'euros...

Un côté gauche qui valait de l'or

Dans ce Top 10 se retrouvent également deux joueurs qui ont formé l'un des meilleurs couloirs gauche d'Europe lorsqu'ils évoluaient ensemble à Lyon : Florent Malouda et Eric Abidal, tous les deux partis en 2007. Le premier, septième du classement, a pris la direction de Chelsea contre un chèque de 21,5 millions d'euros alors que le latéral a rapporté 16 millions d'euros en rejoignant Barcelone. Là encore, ces deux anciens internationaux ont largement répondu aux attentes après avoir franchi ce palier.

Une saison et puis s'en vont

Deux joueurs plus inattendus ont aussi leur place parmi ces ventes historiques. Inattendus car ils n'ont passé qu'une seule saison entre Rhône et Saône. C'est ainsi que Steve Marlet, qui a porté les couleurs rhodaniennes durant l'exercice 2000-2001, a rejoint Fulham pour 17,6 millions d'euros. Plus surprenant encore, le départ d'Emmanuel Mammana pour le Zénit Saint-Petersbourg contre 16 millions d'euros, alors qu'il n'avait pas eu le temps de confirmer tous les espoirs placés en lui.

Le Top 10 des plus grosses ventes de l'OL

1-Alexandre Lacazette (Arsenal, 2017) pour 53 M€ (+7 de bonus)
2-Corentin Tolisso (Bayern Munich, 2017) pour 41,5 M€ (+6 de bonus)
3-Michael Essien (Chelsea, 2005) pour 38 M€
4-Karim Benzema (Real Madrid, 2009) pour 35 M€
5-Mahamadou Diarra (Real Madrid, 2006) pour 26 M€
6-Samuel Umtiti (FC Barcelone, 2016) pour 25 M€
7-Florent Malouda (Chelsea, 2007) pour 21,5 M€
8-Steve Marlet (Fulham, 2001) pour 17,6 M€
9-Eric Abidal (FC Barcelone, 2007) pour 16 M€
10- Emmanuel Mammana (Zénit Saint-Petersbourg, 2017) pour 16 M€