OL

Coupet dénonce un geste violent de Mbaye Niang

Commentaire(s)

Adepte des sorties kamikazes sur les attaquants adverses, Anthony Lopes a cette fois été victime d'un geste dangereux de Mbaye Niang, hier soir, au début du match entre Lyon et Rennes (2-3). Heurté par les crampons de l'attaquant Rennais, le portier Lyonnais a continué la rencontre avec une balafre impressionnante sur le visage.

"Sachant que le ballon est dans ses mains, que (viennent) faire ces crampons en avant mis à part pour faire mal ?", s'insurge Grégory Coupet, l'entraîneur des gardiens de l'OL, sur son compte Twitter. "Les attaquants ont bien raison car ils sont rarement sanctionnés, par contre l'inverse..."