OL

Depay et le Parc OL prennent cher avec Lorient, Bordeaux et Guingamp

Commentaire(s)
Depay repris de volée par les Merlus
Depay repris de volée par les Merlus

Il est des choses qu'il ne vaut mieux jamais dire ou écrire... Comme twitter "Du poisson au menu", lorsque Lyon rencontre Lorient. C'est la mésaventure qui est arrivée sur la route de Memphis, ce samedi. Le Batave semblait confiant avant de recevoir le relégable, l'OL est reparti avec une claque (1-4) et l'attaquant a essuyé le retour de bâton des Merlus : "Attention aux arrêtes."

Très en forme, le community manager lorientais s'est ensuite attelé, avec l'aide de ses collègues bordelais et guingampais, à remercier le Parc OL pour son hospitalité. Défaits (3-1) par Bordeaux et Guingamp, les Lyonnais en ont cette fois pris quatre contre le FCL. Les Twitters des trois clubs en ont profité pour chambrer les Rhodaniens. Des blagues qui feront sans doute très plaisir à Jean-Michel Aulas.