OL

Depay/Reine-Adélaïde : les choses à retenir de leur retour

Commentaire(s)
Memphis Depay a fait son retour avec un quadruplé
Memphis Depay a fait son retour avec un quadruplé

Six mois après leur rupture du ligament croisé antérieur du genou, Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde ont rejoué ! Et les deux hommes ont profité de la faible opposition de l'US Port-Valais pour se mettre en jambes !

Dans sa large victoire 12-0 face à l'US Port-Valais, l'Olympique Lyonnais pourra en tirer une chose : Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde sont bien de retour ! Les deux hommes, qui ont tous les deux été victimes d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou le 15 décembre dernier, ont fait leur retour dans le XI de départ de l'OL ce mercredi, après six mois et demi d'arrêt. Et leur match de reprise est très encourageant !

Si l'adversaire n'était clairement pas au niveau (D6 suisse, l'équivalent d'un club amateur), les deux Gones ont montré beaucoup d'envie, probablement affamés par leur envie de retrouver la compétition. L'Hollandais, qui a récupéré son brassard de capitaine, n'a patienté que 90 secondes pour retrouver le chemin des filets, grâce à une mine pleine lucarne sur pénalty. Un premier but qui lui a donné des ailes puisqu'il a était dans tous les bons coups. Très en forme, il a multiplié les courses à haute intensité dans son rôle de numéro 10, les décrochages, les gestes techniques, les passes longues et surtout les grosses frappes. Au final, Memphis a disputé les 90 minutes pour 4 buts et 4 passes décisives. Tout simplement monstrueux.

Memphis Depay : quatre buts, quatre passes ; Jeff Reine-Adélaïde : une passe

Son compagnon de blessure, Jeff Reine-Adélaïde, a lui aussi disputé l'intégralité de la rencontre. Placé sur le côté gauche de l'attaque lyonnaise, le milieu de terrain a repris ses marques d'un point de vue technique, en multipliant les petits appuis et les dribbles. Il a d'ailleurs provoqué un pénalty à la demi-heure de jeu sur un double-contact, qu'il a manqué (parade du gardien). Moins en vue au niveau des statistiques que son coéquipier, JRA a tout de même délivré une passe décisive, en plus de très bons ballons pour lancer les attaques rhodaniennes.

Après la rencontre, le premier heureux était, sans aucun doute, Rudi Garcia, satisfait du retour à la compétition des deux joueurs. "Il y a vraiment une satisfaction, avec surtout les retours à la compétition de Memphis et Jeff Reine-Adélaïde. C’était important. Ils sont prêts physiquement, ce qu’il leur manque c’est la relation avec les coéquipiers, la compétition. Il nous ont rassuré vite sur leur forme, Memphis le premier. C'était celui qui allait fort dans les duels, il n’ ya aucune appréhension chez ces deux-là" explique le technicien lyonnais. L’intérêt de ce match est (...) que nos deux retours aient eu la possibilité de jouer 1h30 . C’est une bonne progression pour eux". Il a conclu en félicitant Memphis, mais en remerciant, surtout, Port-Valais pour le fair-play : "Memphis a été bon dans tous les domaines en jouant simple. Port-Valais a été très fair-play et très correct. On les remercie. On est satisfait de cette opposition". Memphis et Jeff Reine-Adélaïde sont bien de retour !