Genesio a tourné la page de Strasbourg


Genesio ne pense plus à Strasbourg
Genesio ne pense plus à Strasbourg

Avec 1 but d'avance à 5 minutes de la fin du match, l'Olympique Lyonnais s'est probablement vu trop beau la semaine passée, déjà prêt à célébrer une qualification en Ligue des Champions. Rattrapés par des Strasbourgeois déchainés, qui ont inscrit deux buts en 5 minutes, les Gones ont essuyé un revers au pire moment, et ont laissé leur fauteuil de dauphin à l'AS Monaco. Mais pour bien préparer la réception de Nice samedi, fondamentale pour le classement final de L1, Bruno Genesio ne veut plus ressasser les mauvais souvenirs de la Meinau.

"On a évacué ça très vite. Ce qui est passé, c'est passé et on ne peut plus influer dessus. Ça ne se sert à rien de s'attarder sur les regrets, les frustrations, les déceptions qu'on a eus à Strasbourg. On les a tous eus après le match et dimanche. Mais dès lundi, on s'est plongés dans ce qu'on maîtrise : le match de samedi. On a la chance, l'opportunité d'avoir notre destin entre nos mains. A nous de la saisir" a-t-il déclaré.