Genesio cible des problèmes d'attitude chez certains joueurs...


Bruno Genesio a dû muscler son discours.
Bruno Genesio a dû muscler son discours.

C'est indéniable, l'OL est sur une pente descendante avec trois défaites concédées sur ses trois derniers matchs de championnat (Bordeaux, Monaco, Rennes). Et même s'il compte "faire abstraction" de ces faux-pas pour préparer la réception de Villarreal, demain en Ligue Europa (16e de finale), Bruno Genesio garde en mémoire l'attitude affichée par certains joueurs, qui selon lui avaient "besoin d'être bousculés".

Sans donner de nom, l'entraîneur des Gones a indiqué avoir musclé son discours avec une partie de son groupe. "C'est à nous de rassurer ceux qui en ont besoin, de bousculer ceux qui en ont besoin, parce que je pense qu'il y a des cas différents", a-t-il nuancé, ce mercredi en conférence de presse. "Il y a un besoin de remise en question un peu plus important en ce moment, mais je garde les noms pour moi. Ce que j'ai dit aux joueurs est entre eux et moi. Quand certaines attitudes se reproduisent, ce n'est plus un hasard, et c'est ça qu'il faut changer."