OL

Genesio se livre sur le match tendu face au Besiktas

Commentaire(s)
Bruno Genesio, l'entraîneur de l'OL
Bruno Genesio, l'entraîneur de l'OL

Au lendemain d'une victoire renversante face au Besiktas JK (2-1), le coach lyonnais Bruno Genesio a fait face aux journalistes en conférence de presse. Satisfait par la performance des siens, il a également loué la qualité de l'équipe stambouliote, qui laisse augurer d'un match retour accroché : "Je n’ai pas été surpris par la qualité de cette équipe. C’est une vraie équipe, avec moins d'individualités que la Roma mais avec des principes forts. Cela relève la qualité de notre performance en seconde période" a-t-il indiqué. "On veut préparer du mieux possible le match retour. On a un groupe suffisant et de qualité pour se le permettre. Ce sera aux joueurs de montrer qu’ils sont présents et qu’ils peuvent postuler pour le match retour."

Logiquement, le sujet de la sécurité a été abordé par coach des Gones, qui est longuement revenu sur les débordements survenus en amont de la rencontre : "C’est toujours le même sentiment qu’hier soir. On n’est pas entraîneur de foot pour vivre ce genre de moments. On a été très touchés… J’ai autorisé les joueurs à regarder leur téléphone puisque je pensais que c’était mieux qu’ils aient des nouvelles de leur famille" a-t-il expliqué. "L’arbitre a joué un grand rôle. Il a su tenir les deux équipes et empêcher de nouveaux débordements. Tous les joueurs sont dépités de voir que ce qui devait être une fête aura été gâchée par les événements d’avant-match. C'était difficile de se remettre dans le match après le report du coup d’envoi, autant mentalement que physiquement. [...] La victoire peut nous aider à surmonter ce genre de choses. Les supporters nous ont beaucoup aidés pour gagner ce match. Mais tout reste ouvert pour le match retour..."