OL

Gérald Baticle est l'entraîneur principal jusqu'à la trêve hivernale, annonce Juninho

Commentaire(s)
Baticle devient numéro 1 jusqu'en décembre
Baticle devient numéro 1 jusqu'en décembre

Après avoir annoncé la mise à l'écart de Sylvinho, après seulement deux mois à la tête de l'équipe, l'Olympique Lyonnais a donné des détails supplémentaires concernant la nouvelle organisation sportive du club.

Sur son site officiel, l'Olympique Lyonnais a publié un entretien de Jean-Michel Aulas et de Juninho afin de dévoiler les plans pour la suite de la saison. Débarrassés de Syvlinho, qui va être reçu prochainement pour un entretien préalable à une éventuelle rupture de contrat, les dirigeants Lyonnais se font pleinement confiance, comme l'a expliqué Aulas. "Juni a toute notre confiance, celle du Comité de Gestion, comme la mienne. Il s’est tout de suite mis au travail pour nous proposer une solution intérimaire. Nous apportons notre soutien total à Juni et souhaitons lui donner les moyens de poursuivre le début de saison en Ligue des Champions et surtout de retrouver une place en championnat plus cohérente avec les ambitions et les attentes du club (nous n’en sommes qu’à la 9ème journée)".

Cette solution intérimaire va donc se nommer Gérald Baticle, ancien adjoint de Genesio et de Sylvinho. L'homme de 50 ans pourrait même prendre en main l'équipe première jusqu'à la trêve hivernale. "J’ai expliqué au Président ma position qui a ensuite été validée à l’unanimité par le Comité de Gestion. J’ai donc reçu Gérald pour lui proposer d’assurer par intérim l’entraînement et il a accepté" explique Juninho. "Il est au club depuis 2011, il connaît parfaitement le fonctionnement interne, le staff, les joueurs et les exigences de la Coupe d’Europe. Il a notamment participé avec nous à 8 qualifications européennes consécutives".

Un Genesio bis ?

Le directeur sportif brésilien a, ensuite, détaillé la principale mission du technicien : "impulser une nouvelle orientation au management du groupe professionnel, afin de mettre en place toutes les conditions pour nous permettre de retrouver un niveau sportif plus en rapport avec le standing de l’Olympique Lyonnais". Les objectifs sont clairs : une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, et retrouver une place sur le podium "d'ici la trêve hivernale". "Les objectifs de Baticle ? En championnat, nous nous devons de rattraper le retard qui est le nôtre et, d’ici la trêve hivernale, nous avons l’ambition de retrouver une place sur le podium. Nous avons maintenant 10 matches devant nous pour y parvenir et combler le déficit de 7 points avec le 3ème".

Un choix qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la nomination de Bruno Genesio en fin d'année 2015 ! Mais Juninho l'assure, il est "déjà au travail" et étudie "toutes les hypothèses qui permettront à l’OL de poursuivre son pari initialisé par le Président de grandir dans toutes ses composantes d’infrastructures et de développement, tout en préservant une ambition sportive haut de gamme pilotée par d’anciens sportifs de haut niveau".