OL - Grenier revient sur son départ

Grenier revient sur son départ


Le milieu de terrain a rejoint Guingamp lors du dernier mercato
Le milieu de terrain a rejoint Guingamp lors du dernier mercato

Interrogé par L'Equipe, Clément Grenier est revenu sur son départ de Lyon lors du dernier mercato. En expliquant comment il a vécu ces derniers mois au sein du club rhodanien.

Devenu international français grâce à l'OL, longtemps considéré comme un grand espoir du club, Clément Grenier a vécu des derniers mois, et même des dernières années compliquées sous les couleurs de Lyon. Alors qu'il a rejoint Guingamp au mercato hivernal, le milieu de terrain est revenu sur son départ, a priori sans rancune : "C'était une question de politique, je ne faisais pas partie du projet, tout le monde le sait, c'est comme ça. Je tourne une longue page professionnelle avec un club dont je serai toujours supporter. Lyon restera Lyon. J'y suis arrivé enfant et je le quitte comme un homme, grâce à toutes les personnes du club qui m'ont fait grandir et appris la vie", a-t-il déclaré dans les colonnes de L'Equipe.

Grenier : "Tout le monde a eu sa chance au milieu de terrain, sauf moi"

Mais celui qui a été prêté à l'AS Rome durant six mois la saison dernière a répété qu'il s'attendait à jouer un vrai rôle cette saison : "Quand je suis rentré de Rome, on m'a dit que j'avais fait six bons mois, qu'on comptait sur moi car il y aurait des départs et pas d'arrivée. C'est pour ça que je suis resté. Qui m'a tenu ce discours ? Le club en général. L'été dernier, le président Aulas a déclaré qu'il me considérait comme une recrue, ce qui m'avait fait énormément plaisir. J'avais eu aussi une discussion avec le coach en début de saison. Je n'en veux à personne, je ne suis pas dans la polémique. Je constate que tout le monde a eu sa chance au milieu de terrain, sauf moi".

Une situation évidemment difficile à vivre pour un joueur qui avait, par exemple, disputé 28 matchs de Ligue 1 en 2013-2014. "J'ai pris énormément sur moi, je ne m'en pensais pas capable (...) Un jeu à l'entraînement, c'était mon match du week-end, alors quand je le perdais... Si j'ai lâché par moments ? Evidemment ! C'est dur de ne pas jouer." Le terrain, Clément Grenier l'a enfin retrouvé avec Guingamp, lors de son entrée face à Rennes dimanche dernier.