OL

Halilhodzic a failli entraîner l'OL

Commentaire(s)

Interrogé par le quotidien l'Equipe, l'actuel sélectionneur de l'Algérie Vahid Halilhodzic, a confié qu'il avait failli signer à l'OL en 2002. Le président Jean Michel Aulas lui avait même donné son accord avant finalement de revenir sur sa décision et de choisir Paul Le Guen.

"C’était le bon moment pour prendre Lyon, la seule équipe qui pouvait gagner la C1. Aulas m’a dit oui à minuit. Le lendemain, nouveau coup de fil. “ Vahid, j’ai entendu certaines choses. – Entendu quoi ? O.K., merci président. ” J’ai coupé, il m’a appelé derrière et je n’ai jamais répondu. J’avais compris…", a-t-il déclaré avant de revenir sur son image un peu austère qui lui colle à la peau. "J’ai entendu Michel Sardou dire qu’on l’avait catalogué et qu’il ne faisait plus d’efforts pour changer. Moi non plus… Quand j’entends que je suis un dictateur ! Ce mot m’a profondément blessé. Tenez, quand j’ai terminé les discussions avec Jean-Michel Aulas, il m’a montré un message sur son portable : “ Jean-Michel, faut pas faire ça, il va t’interdire d’entrer dans les vestiaires, etc. ” Mais, dans un club, il y a un patron et c’est le président ! Tout le reste, ce sont des travailleurs avec des responsabilités différentes."