Le geste de Marçal qui fait beaucoup parler

Le Brésilien s'est emporté auprès de l'arbitre assistant
Le Brésilien s'est emporté auprès de l'arbitre assistant

Agacé après un duel avec un joueur caennais dimanche, Fernando Marçal s'en est pris à l'arbitre assistant en le touchant au visage. Un geste non sanctionné qui aurait pu lui valoir cher.

C'est un geste qui aurait pu coûter cher à Fernando Marçal et l'OL. Dimanche, alors que Lyon menait sur la pelouse de Caen lors de la 16e journée de Ligue 1, un échange tendu a opposé le latéral gauche lyonnais au Caennais Christian Kouakou. Une friction qui a entraîné une intervention très véhémente de l'arbitre assistant Laurent Stien. Ce à quoi l'ancien Guingampais a répondu en protestant vivement...et en lui touchant le visage avec la main. Au final, les deux intéressés se sont séparés le sourire au lèvre, et l'arbitre principal, Amaury Delerue, n'a pas donné le moindre carton au Lyonnais.

Pour Marçal et Genesio, il n'y avait rien de grave

Présent en zone mixte à l'issue de la rencontre, Marçal a tenu à dédramatiser son geste : "Je le touche mais je ne le pousse pas. Lui parlait beaucoup. Je fais comme ça (il mime un geste de retenue) avant de m'excuser. Ce n'était pas agressif. J'ai encore parlé avec lui après le match et tout va bien", a-t-il expliqué. "J'ai vu qu'il y avait faute sur lui et ensuite un attroupement, après je n'ai pas trop vu ce qu'il s'était passé. Il (l'arbitre assistant, NdlR) fait preuve de psychologie, c'est peut-être bien", a de son côté déclaré Bruno Genesio.

Des sanctions à prévoir ?

Si le Brésilien s'en est finalement très bien sorti, il pourrait encore être rattrapé par la commission de discipline de la LFP, si elle décidait de se saisir du dossier. Rappelons qu'en 2013, le défenseur de Paris Thiago Silva avait écopé de deux matchs de suspension pour avoir légèrement bousculé l'arbitre lors d'un PSG-Valenciennes. Mais le Brésilien avait été expulsé durant la rencontre. Nabil Dirar, lui, avait été suspendu huit matchs pour avoir collé son front à Tony Chapron en 2006... A l'inverse, la suspension de Marcelo, le défenseur central de l'OL, avait été maintenue cette saison après le geste involontaire du joueur à Angers, qui avait fait tomber le carton de l'arbitre.

Réagissez à l'article "Le geste de Marçal qui fait beaucoup parler"